Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

 Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

En savoir +

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Opel Astra Sports Tourer 1.4 Turbo 125 ch : Capacité et élégance

Sommaire :

En bref

  • Mécanique

    Nous avons découvert la nouvelle Sports Tourer dans l’offre «essence» du juste milieu, en version 1.4 Turbo de 125 ch, un petit 4 cylindres à injection directe mis au point conjointement avec l’excellent 3 cylindres de 1.0 Turbo. Sa générosité en couple a poussé les ingénieurs d’Opel à l’accoler à une très longue boîte manuelle à 6 rapports. Du coup, les impératifs de la conduite économique passent avant le brio mécanique.

  • Tenue de route

    Le gros point fort du modèle, c’est son allégement (de jusqu’à 190 kg pour le break!) sans rien concéder en matière de rigidité structurelle. Le châssis (suspensions, direction électrique et freins) a été optimisé dans le souci de rendre la voiture plus précise et intéressante à conduire. D’autre part, l’Astra a actualisé ses aides à la conduite, notamment l’ESP, qui offre un très large éventail de fonctions correctrices.

  • Sécurité

    La berline avait reçu ses 5 étoiles aux crash-tests Euro-NCAP 2015 et de bons scores en protection des adultes, enfants et piétons. Avec un bémol pour ses aides à la sécurité, dans la mesure où ces dernières ne sont pas toutes montées d’office. C’est le cas de l’avertisseur de collision, du freinage autonome en cas de risque de collision, de l’antidévoiement, de la reconnaissance des panneaux de signalisation ou des distances de sécurité, fournis à partir du niveau 3 (Dynamique).

  • Confort

    Les suspensions font du bon boulot tant en matière de guidage et de maîtrise des mouvements de caisse qu’en filtrage des bruits de chaussée et en absorption des irrégularités du revêtement. A cela s’ajoute l’excellente isolation acoustique du moteur et la bonne insonorisation des autres sources de bruits (aérodynamiques notamment).

  • Sens pratique

    C’est le break compact le plus aérodynamique du marché (Cx=0,272). Ça ne l’empêche pas de proposer un des plus grands coffres. Les formes régulières de ce dernier, son seuil accessible, son long et large plancher de chargement et son hayon à ouverture automatique d’un mouvement du pied (en option) constituent autant d’atouts.

  • Budget

    Le break est vendu 850 € plus cher que la berline, en 4 exécutions également, dans une fourchette de prix allant de 18.825 (1.4 Comfort 100 ch) à 27.275 € (1.6T Innovation 200 ch). Des prix concurrentiels compte tenu des équipements de base et de ce que les options ne sont pas très chères.

Opel Astra Sports Tourer 1.4 Turbo 125 ch : Capacité et élégance
Conclusion / Opel Astra Sports Tourer 1.4 Turbo 125 ch : Capacité et élégance

Le Sports Tourer est un des grands breaks compacts et revendique cette position dans le segment C avec une certaine élégance. La chose est acquise. Comme l’Astra 5 portes, il profite d’une construction allégée (de jusqu’à 190 kg) au bénéfice de la consommation, de l’agrément de conduite et de l’agilité de comportement. Autre point où il a bonifié: la quiétude dont on profite à son bord le hisserait au niveau de la catégorie juste au-dessus, preuve qu’il a monté en gamme sans laisser grimper ses prix. Dans l’espoir de se singulariser dans le segment de marché le plus disputé, celui de la Golf, le nouveau break Opel se dote d’équipements dernier cri, faisant de lui un modèle plus à la pointe que certains concurrents. Chouette, même si ça ne se voit pas encore assez!

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!