Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mercedes CLS Shooting Brake 250 CDI

Sommaire :

En bref

  • Mécanique

    Le 250 CDI n'a pas le pedigree des V6 et V8, mais il ne démérite pas pour autant, car il se montre vigoureux, y compris à bas régime. L'ensemble a la poussée franche et des performances tout à fait convaincantes. Seuls défauts : trop de bruit à froid et en charge et une boîte 7G-Tronic toujours trop peu rapide et clairvoyante dans les situations plus difficiles. Sans être exceptionnelle, la consommation apparaît honnête pour une voiture de cette taille et, surtout, de ce poids (1865 kg).

  • Tenue de route

    La belle a la patte Mercedes : elle se montre relativement équilibrée et, en tout cas, efficace et très sûre. La rigueur est au rendez-vous, même si l'on n'atteint pas ici un dynamisme particulièrement marqué. Les versions V6 et V8 sont là pour ça. La motricité est tout à fait suffisante malgré les 500 Nm de couple. La transmission intégrale 4Matic n'est pas livrable en 250 CDI. Quoique puissants, les freins manquent encore un peu d'endurance malgré les 4 disques ventilés (et perforés à l'avant).

  • Sécurité

    Mercedes propose à peu près tous les meilleurs équipements actuellement disponibles. Ça va de la surveillance des angles morts à celle du dévoiement en passant par le régulateur de vitesse actif, le lecteur de panneaux routiers, les capteurs de fatigue ou encore le PRESAFE qui prépare les occupants à une collision en cas de gros freinage. Seul l'affichage tête haute manque à l'appel, et la désactivation de l'airbag du passager n'est disponible qu'en option. Et on ne comprend pas pourquoi.

  • Confort

    Le confort est réussi : la suspension oeuvre tout en douceur et la sellerie est soignée, surtout les sièges multicontours, au maintien exemplaire. Contrairement à celle de la CLS 4 portes, la banquette accueille 3 passagers. Mais celui du centre (adulte surtout) ne tiendra que quelques kilomètres, son espace étant par trop réduit. Bien que soignée, l'insonorisation pâtit de la présence du CDI dans les phases transitoires et des pneus très performants livrés avec les roues de 19''.

  • Sens pratique

    Cette CLS s'avère plus pratique qu'il n'y paraît. L'accès à toutes les places moins aisé qu'à bord d'une E en raison d'une ligne de toit basse (et descendante à l'arrière) est compensé par un espace de chargement généreux eu égard à la ligne spectaculaire du modèle, autant que par le hayon motorisé ou la banquette rabattable d'office (option sur la 4 portes). La planche de bord (de la 4 portes) est bien finie et plutôt ergonomique. L'équipement de série rassemble l'essentiel.

  • Budget

    C'est le sujet qui fâche, parce que c'est comme dans le monde des stars : le Shooting Brake fait payer très cher sa plastique exceptionnelle. Comptez 2.000 euros de plus que pour la berline et, surtout, un bon 10.000 euros de plus qu'un break traditionnel, qui n'est déjà pas vilain... Et, bien sûr, les nombreux équipements optionnels ne feront qu'alourdir cette déjà grosse facture. On voit en effet mal les propriétaires de CLS Shooting Brake se passer de cuir ou de navigation. Mais quand on aime...

Mercedes CLS Shooting Brake 250 CDI
Conclusion / Mercedes CLS Shooting Brake 250 CDI

Le Shooting Brake est un dandy. Il en a l'allure chic et raffinée, mondaine même, tout en ne manquant pas d'esprit grâce à une certaine polyvalence - a priori insoupçonnée - qui le rend bien plus utilisable et pratique que la berline. Son volume de chargement intéressant, sa banquette rabattable à 3 places et son hayon motorisé sont autant d'éléments qui contribuent dès lors à rétablir un certain équilibre avec la dimension hautement émotionnelle que dégage ce modèle. Tout comme le 250 CDI qui, bien qu'il n'étale pas d'aussi bonnes manières que les V6 et V8, fait preuve de cohérence et offre un bon compromis entre performances et consommation. Si le Shooting Brake est un bonheur d'esthètes, il est donc aussi loin d'être un caprice de star... sauf pour le prix, exagéré, qui nous rappelle que tout ce qui est beau est souvent aussi très cher.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

NEWSLETTER

Les concurrentes