Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Salon de l'Auto Bruxelles 2019 - toutes les nouveautés

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mercedes CLS Shooting Brake 250 CDI

Avec son profil tendu, presque aéronautique, le CLS Shooting Brake en met plein la vue. Objet de luxe, il suscite le désir tout en parvenant à esquiver le piège d'une forme qui prime la fonction.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 15.00/20

Sommaire :

C'est évidemment autour de sa plastique spectaculaire que la nouvelle venue articule la majeure partie de son argumentaire. Avec sa ligne de toit extrêmement fuyante, son hayon très incliné, ses ailes galbées et son arche de vitres latérales ressemblant à une meurtrière, on jurerait qu'il est plus long que la berline-coupé. Or ce n'est pas le cas: l'allongement de 1,6 cm - à mettre sur le compte du bouclier arrière - est tout à fait négligeable, tandis que les cotes d'empattement, de largeur et de hauteur sont strictement identiques à celles de la 4 portes. Assurément, le travail apparaît remarquable, d'autant plus que ce Shooting Brake s'annonce réellement plus polyvalent que la berline-coupé grâce à un volume de charge en hausse, un accès au coffre plus aisé et une banquette qui compte ici 3 places. Voilà un bel objet qui a donc toutes les chances de faire un tabac, en dépit de son tarif salé (à partir de 62.194 euros).

  • Esthétique ravageuse
  • Volume de chargement intéressant
  • Banquette 3 places
  • CDI vigoureux, performances correctes
  • Confort global, douceur de suspension
  • Équipement de série et options de sécurité
  • Tarif franchement exagéré
  • 250 CDI parfois bruyant en charge
  • Calibrage de la boîte 7G-Tronic perfectible
  • Bruits de roulement avec monte de 19''
  • Visibilité périphérique

Rédigé par le

Les concurrentes