Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Maserati GranCabrio

Maserati GranCabrio #1

Sommaire :

En bref

  • Tenue de route

    Il y a du Ferrari sous le capot! Et pour cause: la GranCabrio a droit au meilleur moteur du GranTurismo S, le plus fortement motorisé des coupés Maserati... par un V8 construit chez Ferrari, pardi! Un 4.7 litres que l’on retrouve dans l’Alfa 8C Competizione et que la marque au Trident utilise dans une version à peine assagie de 440 ch. Le cabriolet l’associe à la boîte automatique ZF 6HP28 dont la fluidité colle parfaitement à la philosophie de la conduite «plein air».

  • Sécurité

    Après la R-R Phantom Drophead (5,61 m) et la vénérable Bentley Azure (5,41 m), la GranCabrio (4,88 m) est le 3e plus long cabriolet 4 places de prestige. Son empattement impressionnant (2,94 m) joue en faveur d’une stabilité inconnue des Maserati d’antan, toutes plus râblées (Ghibli, Shamal, 3200 GT). Groupées en Maserati Stability Program, les aides à la conduite disposent d’un mode Sport plus tolérant question son (du V8) et dérive. Arceaux déclenchables et airbags de tête de rigueur.

  • Confort

    Réalisée par le spécialiste allemand Edscha, la capote s’ouvre ou se ferme en 28 s. L’opération peut se faire en roulant jusqu’à 30 km/h. De bons seuils d’isolations thermique et acoustique sont atteints. Seul le joint séparant les vitres latérales se montre trop peu hermétique, laissant l’air siffler à partir de 140 km/h (capote fermée). A amortisseurs pilotés, la suspension offre un bon compromis entre confort et sportivité. Petit coffre sans trappe et habitacle chiche en espaces de rangement.

  • Sens pratique

    Afin d’aménager 2 places arrière non seule- ment utilisables par des adultes, mais aussi confortables, les dossiers ont été conçus moins verticaux qu’à l’accoutumée dans un cabriolet: ils forment un angle de 26° (contre 28° au coupé GranTurismo). L’espace réservé aux jambes et aux genoux ne peut qu’être généreux compte tenu de la longueur exceptionnelle de l’empattement : 2,94 m tant pour la GranTurismo que la GranCabrio–c’est 20 cm de plus qu’une Bentley Continental GTC!

  • Budget

    Difficile de lui trouver des rivales sachant que les supercars décapotables proposant 4 vraies places sont rares. Ils ne sont que 27% parmi les cabrios ultraperformants, comparés aux 2+2 (45%) et aux strictes 2 places ou roadsters (28%). Vendue 136.205 €, la GranCabrio peut se comparer à une BMW M6 Cabrio (126.250 €) malgré la différence de puissance (507 ch contre 440) à l’avantage de l’allemande, qui at- tend sa remplaçante. La Bentley Continental GTC (560 ch) est trop chère (203.643 €).

Maserati GranCabrio
Conclusion / Maserati GranCabrio

Construite à la main sur un empattement exceptionnel (2,94 m contre 2,74 m pour la Bentley Continental GTC et 2,78 m pour la BMW M6 Cabrio!), la Maserati GranCabrio s’impose comme une offre unique dans la niche confidentielle des trois supercabrios à 4 vraies places. Rapportée à sa longueur, identique à celle de la BMW M6 (soit 8 cm de plus que la Bentley GTC), elle est bien la plus habitable des trois. Avec le charme des petites approximations à l’italienne et l’exubérance mécanique d’une bella macchina.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

NEWSLETTER

Les concurrentes