Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Lexus GS F : L’assaut nippon

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Donné pour 477 ch et 530 Nm, le V8 atmo de 5 litres signé Lexus est loin d’être le plus impressionnant sur le papier. Il présente par contre une vraie personnalité, empreinte de souplesse et de belle générosité dans l’effort. Mention spéciale à la bande son, intarissable source de réjouissance. En dépit de son architecture de propulsion, la GS F reste docile et facile à emmener… à condition de rester mesuré dans le geste et de ne pas neutraliser les aides à la conduite.

  • Sécurité

    Avec ses 10 airbags, la GS F protègera scrupuleuse-ment ses passagers en cas d’incident. Le mieux étant de ne pas en arriver là, elle embarque aussi de nombreuses aides à la conduite: contrôle de stabilité, surveillant d'angles morts, régulateur de vitesse et de distance, maintien de bande automatisé… Notez tout de même que nous n’avons pas été totalement convaincus par ce dernier système sur les routes où les marquages au sol n’étaient pas parfaits.

  • Confort

    Pour garantir à la fois le confort d’amortissement au quotidien et la bonne tenue de caisse en utilisation dynamique, la Lexus GS F est d’office équipée d’une suspension adaptative. Seul reste le «toucher de route» un peu raidi par la présence des pneus sportifs à flanc rigide. L’habitabilité reste généreuse pour 4, tandis que la position de conduite est largement ajustable. Un bémol, en revanche, pour l’ergonomie, franchement perfectible à certains égards.

  • Sens pratique

    L’équipement de série est fourni, mais on n’en attendait pas moins de la part de Lexus à ce niveau de gamme… et de prix! La qualité perçue de la finition est quant à elle très agréable à l’œil, mais il nous faut hélas noter ici que le mobilier de notre GS F d’essai craquait systématiquement au contact des revêtements dégradés. Donné pour 520 l, le volume du coffre est figé – banquette no rabattable –, mais il reste relativement pratique et facile d’accès.

  • La connectivité

    Original il y a quelques années, le système multimédia/navigation de Lexus est aujourd’hui dépassé: graphisme de la navigation d’une autre époque, interface de commande, inspirée d’une souris d’ordinateur, peu pratique à utiliser. On se console avec la bonne qualité de la connexion Bluetooth, tant pour le partage de communications téléphoniques que pour celui de fichiers musicaux. Pas de trace, en revanche, d’Apple Car Play ni d’Android Auto.

  • Budget

    Lexus n’y va pas avec le dos de la cuillère et la GS F fait payer ses charmes très cher: 104.740 €! A cela s’ajoutent bien évidemment les frais de fonctionnement, eux aussi importants, comme les taxes de mise en circulation et de roulage ou le budget carburant. Sur la base représentative de cet essai, il semble raisonnable d’envisager 13,5 l/100 km… voire un peu moins avec un pied (très) léger, ou bien un peu plus par excès d’enthousiasme. A bon entendeur…

Lexus GS F : L’assaut nippon
Conclusion / Lexus GS F : L’assaut nippon

Moins orientée vers la performance qu’une Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio et plus rangée qu’une Maserati Ghibli S – pour ne citer que deux des actrices les plus en vogue dans le segment très sélect des berlines «hautes performances» –, la Lexus GS F ne manque pas pour autant de personnalité. Le chant guttural et la noblesse du V8 sont bien sûr ses meilleurs atouts, mais elle peut aussi compter sur son châssis efficace et bien équilibré, ses performances de premier plan et son confort de marche tout à fait préservé pour se faire adopter. Reste quoi? Ah, hem oui… le budget! Disons qu’à près de 105.000 € l’exemplaire, la GS F s’assure une certaine dose d’exclusivité dans nos contrées. Faites un vœu quand vous la croiserez!

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

NEWSLETTER