Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Kia Rio 1.0 T-GDi : bien élevée

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    La Rio évolue bien, en tout cas si la notion de plaisir de conduite est un facteur important à vos yeux. Cela dit, même pour les utilisateurs peu sensibles à la sportivité, la Rio «bouge» mieux, respecte ses trajectoires sans broncher et rassure en toute circonstance. Tôt ou tard, l’ESP intervient (proprement, sans bridage intempestif) et lorsque le train avant commence à tirer droit, elle retrouve le cap. Le 1.0 T-GDi 100 offre bien assez de punch.

  • Sécurité

    La nouvelle Rio n’est pas encore passée sur le grill de l’Euro-NCAP, mais l’obtention des 5 étoiles devrait être une formalité. On dénombre à bord 6 airbags et 2 fixations Isofix. La coque généreusement constituée d’acier à haute résistance promet une meilleure gestion des chocs et, surtout, le pack ADAS (option) inclut le freinage d’urgence autonome et l’alerte de franchissement de voie (mais pas la correction automatique). Bref, la Rio est bon élève.

  • Confort

    A nouveau, le contrat est rempli: la Rio IV surclasse la III, tout en ne perdant rien en célérité, au contraire. Vraiment très bien installé (volant réglable en hauteur et en profondeur, sièges corrects) dans un habitacle vaste et bien insonorisé, les kilomètres défilent sans fatigue. Une vraie petite «GT» qui séduira les navetteurs. Et les petites familles, aussi, tant l’espace aux places arrière et dans le coffre est exemplaire.

  • Sens pratique

    Si l’habitacle peut sembler un peu sombre et germanique, on ne peut en tout cas lui reprocher son manque d’organisation. Porte-lunettes au-dessus de la tête, grands porte-bouteilles, accoudoir, Prise USB à l’arrière, double plancher de coffre: le maximum est prévu pour que cette berline compacte soit la plus pratique possible.

  • La connectivité

    Une simple radio RDS (sans CD) équipe la version de base (Lounge) et la connexion Bluetooth est fournie dès le deuxième niveau de finition (Easy). Contre 500 €, et uniquement à partir du niveau Fusion, on s’offre un système multimédia-GPS très complet et assurant une intégration complète de votre smartphone (Android Auto ou Apple CarPlay). La mise à jour de la cartographie est gratuite pensant 7 ans! La tablette est bien lisible et facilement à portée de doigt.

  • Budget

    S’il existe une Rio à 14.390 € (la dépouillée 1.2 de 84 ch Lounge), profiter du nouveau 1.0 T-GDi ou du Diesel 1.4 CRDi vous entraîne au bas mot vers les 19.000 €. Bien sûr, la Kia se révèlera bien souvent (un peu) plus intéressante que les européennes, reste que cela fait cher. Cela dit, vous dormirez sur vos deux oreilles le temps de la rembourser (4-5 ans) et même bien après, grâce à la garantie de 7 ans/150.000 km. Fiscalement, le mille en version 100 ch se montre léger.

Kia Rio 1.0 T-GDi : bien élevée
Conclusion / Kia Rio 1.0 T-GDi : bien élevée

En devenant plus commune – plus européenne –, la Rio n’est pas de celles qui feront tourner les têtes sur son passage, contrairement à d’autres... Mais en s’attardant sur son équipement, son habitabilité, son sens pratique et même son agrément routier (mais sans parler de «sport»), on se trouve face à une proposition plus que convaincante et qui tente de compenser un prix salé par une garantie de 7 ans ou 150.000 km, le «petit plus» du Coréen qui titille plus que jamais la concurrence.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

NEWSLETTER