Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Audi RS3 Berline : méchante

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Fort de 400 ch et 480 Nm, le 5 cylindres turbo est devenu redoutable , au point de faire trembler certaines prestigieuses sportives. Dans sa catégorie, la RS3 met tout le monde d’accord. Elle reste pourtant facile à prendre en main. Nous ne pouvons que vous conseiller l’option des pneumatiques larges à l’avant, qui retardera l’apparition du sous-virage pour un comportement routier sain et rigoureux.

  • Sécurité

    Audi ne fait aucune différence entre RS3 Berline et Sportback. La dotation standard prévoit 7 airbags, dont un pour les genoux du conducteur. Les airbags latéraux réclament, quant à eux, un supplément de 417 €. A la surveillance des angles morts, l’antidévoiement et le régulateur de vitesse adaptatif, Audi ajoute notamment l’aide au freinage d’urgence, mais tous ces équipements restent en supplément alors qu’ils sont de série sur une Volkswagen Golf!

  • Confort

    Chaussée d’office de grandes jantes de 19”, la RS3 digère mal les déformations isolées de la chaussée. La suspension pilotée Magnetic Ride (option) corrigera le tir et saura vous apporter un bon confort au quotidien. Les sièges Sport RS garantissent, quant à eux, un bon soutien des cuisses et latéral, moins aux épaules. La banquette manque, quant à elle, de relief et sa place centrale est entravée par le tunnel de la transmission intégrale quattro.

  • Sens pratique

    De par sa configuration 4 portes, la RS3 Berline se montre logiquement moins accessible que la Sportback munie d’un hayon. Et malgré ses 14 cm d’encombrement supplémentaire, le volume de son coffre est aussi inférieur: 315 l, contre 340 l. Une fois la banquette rabattue, le volume de chargement atteint 770 l, tandis que la Sportback en propose 1.180. Dans l’habitacle, la garde au toit sur la banquette limite l’accès aux personnes de moins de 1,80 m.

  • La connectivité

    Il faut mettre la main au portefeuille pour profiter du Virtual Cockpit, lequel est, qui plus est, indissociable du GPS le plus onéreux, soit plus de 3.200 € d’investissement, mais qui donnent droit à une série de services connectés, des cartes Google Earth et Street View ou encore une borne Wi-Fi. Le Virtual Cockpit intègre également un affichage spécifique à la RS3: un tachymètre encadré par les valeurs de couple d’une part et un accéléromètre d’autre part.

  • Budget

    Facturée 57.400 € et plus de 75.000 € lorsqu’elle est bien équipée, la RS3 apparaît très onéreuse à côté de la Mercedes A45 AMG, dont le prix tourne autour des 50.000 €. A la pompe, c’est votre style de conduite qui fera toute la différence, mais ne comptez pas moins de 12 l/100 km. Sur le plan fiscal, c’est évidemment votre lieu de résidence qui compte: 1.780 € de TMC en Flandre, plus de 5.000 € en Wallonie et à Bruxelles si l’on additionne la TMC et l’écomalus CO2 de 500 €.

Audi RS3 Berline : méchante
Conclusion / Audi RS3 Berline : méchante

Toujours plus puissante, la RS3 s’impose facilement par ses performances pures face à ses rivales BMW M2 et Mercedes A45 AMG. Au point qu’elle est aujourd’hui en mesure de faire frémir certains supercars tant elle se montre redoutable face au chrono. Elle reste pourtant facile à apprivoiser au quotidien. Son habitacle cossu et feutré, gratifié par la musicalité de son 5 cylindres, répondra aisément aux besoins d’une petite famille. On lui préférera toutefois la Sportback, aussi performante mais plus pratique et moins onéreuse, de sorte que l’on pourra consacrer davantage de budget à améliorer son confort au quotidien.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

Rédigé par le