Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

YOUNGTIMERS RALLY ? Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes !  Let’s do it !

YOUNGTIMERS RALLY ? Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes ! Let’s do it !

S'inscrire

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Aston Martin Vanquish

Le coupé Vanquish concentre la quintessence d'Aston Martin, la marque de voitures de sport la plus adulée, aujourd'hui centenaire. La Vanquish, c'est aussi la dernière évolution du 12 cylindres en V. La fin d'une époque ?

Prix
NC
  • Avis Rédaction 14.00/20

Sommaire :

Depuis le remplacement de la DB7 par la DB9 il y a juste 10 ans, toutes les Aston Martin sont conçues autour de la plateforme VH (exception faite de la Cygnet, dérivée de la Toyota IQ...). Il s'agit d'un spaceframe en alu (d'éléments extrudés, collés ou coulés) aujourd'hui décliné en 3 empattements: 260 cm (Vantage, Zagato), 274 cm (DB9, DBS, la nouvelle Vanquish dont il est question ici) et 299 cm pour l'unique 4 portes (Rapide S). L'architecture transaxle (moteur longitudinal en position centrale avant, boîte de vitesses accolée au différentiel arrière) remonte à cette même époque (2003). Cette solution répartit à parts égales le poids sur les essieux, un gros avantage s'agissant de puissantes propulsions. La gamme utilise les V8 (4.3 litres en 2005, porté à 4.7 en 2007) et V12 atmosphériques (5.9 litres, lancé en 1999 par la DB7 Vantage) régulièrement remis à jour. Ces moteurs sont toujours produits chez Ford à Cologne en exclusivité pour Aston Martin. La petitesse de ce dernier l'a amené à beaucoup sous-traiter, notamment avec Magna, qui a produit la carrosserie 4 portes de la Rapide en Autriche jusqu'à l'année dernière. Aujourd'hui, l'investisseur majoritaire (InvestIndustrial) qui contrôle le dernier constructeur anglais indépendant cherche un autre fournisseur de moteurs et serait en pourparlers avec Mercedes. Difficile de dire si c'est pour lui suggérer un simple partenariat ou, comme il l'a fait récemment en revendant Ducati à Audi, un rachat...

  • «Gentleman driver's ultimate sports car»
  • Forte personnalité mécanique (son du V12)
  • Freins en carbone-céramique de haute tenue
  • Propulsion musclée et très raffinée
  • Présentation et finition (matériaux nobles)
  • Compromis confort/performance unique
  • Boîte automatique à 6 rapports datée
  • Pas d'option boîte robotisée type dual clutch
  • Légère lourdement dotée - heavy lightweight
  • Prix, options «cosmétiques» très chères
  • Presque pas assez différenciée de la DB9
  • Console haptique plus gadget que pratique

Dans cet article : Aston Martin, Aston Martin Vanquish

Rédigé par le

Les concurrentes