Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Aston Martin Vantage vs 3 GT sportives

Sommaire :

Notre verdict

Victoire de la Porsche 911! On s’y attendait, diront les plus caustiques... Il est vrai que le choix de la GT3 Touring était un brin cruel pour l’Aston Martin, en ce sens que cette version spécifique de la souabe a justement pour vocation – lisez encore plus que les autres 911 – d’offrir le meilleur bilan dynamique et sportif de la gamme. Du coup, le caractère que nous montre aujourd’hui la nouvelle Vantage vaut à nos yeux bien plus qu’une «simple» médaille d’argent. Disons-le ouvertement: voilà bien longtemps que nous n’avions plus pris autant de plaisir au volant d’une Aston! Equilibre, précision, agrément mécanique et bande son, rien ne manque véritablement à l’appel et, en dépit de quelques détails à peaufiner – suspension, finition –, la Vantage a renoué avec les gènes d’un vrai coupé sportif. A ses côtés sur la même marche du podium, l’AMG GT S doit surtout sa place à son originalité, empreinte, comme toujours chez Mercedes, d’une bonne dose de raffinement. Sans viser l’efficacité à tout prix, celle-ci se place intelligemment en dealeuse de grosses sensations. Pour le coup, c’est un ensemble (très) réussi. Dotée d’une incroyable capacité à offrir du confort et de la performance dans un même écrin, la Jaguar F-Type SVR nous a, elle, un peu laissés sur notre faim. Principalement par manque de sincérité dans les commandes et du fait d’un caractère un tantinet trop effacé. Deux griefs vite pardonnés dès qu’il s’agit d’abattre les kilomètres sans arrière-pensée. Reste le cas de cette 911 GT3 Touring, dont le dernier qualificatif est tout de même un peu usurpé. Plus bruyante que ses condisciples en mode routier, nettement moins prévenante pour les lombaires et tout de même un brin masochiste dans son approche du Grand Tourisme, la pseudo-GT de Stuttgart n’est certainement pas la plus facile à vivre au quotidien. Mais à chaque fois que nous en avons pris le volant lors de ce test, elle nous a littéralement envoûtés. La sorcellerie du flat-six atmosphérique, le châssis à l’adhérence magique ou le philtre d’amour imprégnant chacune des commandes, sans doute…

Rédigé par le