Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu
Plus de 3.000 essais, 6.000 véhicules neufs et 120.000 occasions

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Comparer

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Hyundai i40 Wagon 1.7 CRDi, Skoda Superb Combi 1.6 TDI 105 & Volkswagen Passat 1.6 TDI 105 : Préjugés & valeurs sûres

Rédigé par le

Hyundai i40 Wagon 1.7 CRDi, Skoda Superb Combi 1.6 TDI 105 & Volkswagen Passat 1.6 TDI 105 : Préjugés & valeurs sûres #1

Sommaire :

La Hyundai i40 Wagon devrait faire taire les préjugés dont restent victimes les voitures coréennes. Mais supporte-t-elle la comparaison avec une valeur sûre telle que la Volkswagen Passat Variant ou l'outsider Skoda Superb Combi ?

Hyundai s’est assigné une tâche ardue. Avec sa toute nouvelle i40, le constructeur coréen veut percer dans le segment D, où les valeurs sûres telles que les Volkswagen Passat, Opel Insignia et Ford Mondeo donnent le ton en haut du classement des ventes sur un marché plutôt en recul. Beaucoup d’acheteurs se tournent vers des modèles plus compacts du genre Golf, Astra et Focus, d’autres optant résolument pour une marque de haut de gamme comme Audi, BMW, Mercedes ou Volvo, sans compter ceux (et ils ne sont pas à sous-estimer) qui se sentent attirés par un SUV compact ou un monospace.

Hyundai doit donc composer avec une tendance de marché qui ne va pas forcément dans le sens de l’i40, non sans tenir compte d’un nombre de concurrents respectable et sans cesse croissant. Et ce ne sont pas là les seuls obstacles que devra affronter Hyundai. Le plus difficile sera certainement de faire taire les idées reçues et l’absence d’image dont sont victimes les voitures coréennes, à plus forte raison dès lors qu’il s’agit d’un modèle du segment D. L’i40 parviendra-telle à faire oublier les faux chromes d’une certaine Sonata qui n’aura guère laissé de souvenir impérissable, si ce n’est celui d’un produit plutôt médiocre?

Pour mener à bien sa mission, Hyundai a choisi une formule qui a déjà fait ses preuves avec d’autres modèles récents de la marque. L’i40 a été en grande partie développée en Europe et bénéficie d’un style plutôt avantageux, placé sous la direction de Thomas Bürkle. Découverte dans notre n°1507, l’i40 nous avait fait très bonne impression. Il nous restait à la confronter à la Volkswagen Passat Variant, qui fait toujours office de référence dans la catégorie, et à la Skoda Superb Combi, concrétisation du net progrès en image et qualité perçue de la marque tchèque.

Nous avons retenu pour ce comparatif les mécaniques Diesel d’entrée de gamme: le 1.7 CRDi 115 pour l’i40 et le 1.6 TDI 105 pour les Passat et Superb.