Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

découvrir

Bien acheter sa voiture

Peut-on assurer un jeune au nom de ses parents ?

Rédigé par David Leclercq le 22.11.2018

Peut-on assurer un jeune au nom de ses parents ? #1
Peut-on assurer un jeune au nom de ses parents ? #1
Peut-on assurer un jeune au nom de ses parents ? #2
Peut-on assurer un jeune au nom de ses parents ? #2

Compte tenu des prix pratiqués en matière d’assurance automobile pour les jeunes de moins de 26 ans, la tentation est grande de contracter le contrat au nom des parents. Mais c’est totalement illégal.

Assurer son automobile en tant que jeune de moins de 26 ans est horriblement cher pour des questions de risques. C’est en effet cette tranche d’âge qui connait le plus d’accidents (2 à 3 fois plus). Dès lors, la tentation est grande que les parents s’en mêlent et fassent valoir leurs tarifs préférentiels au bénéfice de leur progéniture. Il va de soi que les compagnies n’acceptent pas cela et c’est même illégal car le jeune n’est pas le conducteur principal. Car il est évident que si vous êtes renseigné comme conducteur principal et que c’est votre enfant qui roule avec la voiture, vous avez fait une fausse déclaration à l’assurance. Et le retour de manivelle peut être salé.

En cas d’accident

En cas d’accident, la compagnie enquêtera forcément sur cette pratique inhabituelle et si elle indemnisera bien évidemment l’éventuelle victime de l’accident, elle se retournera contre vous pour récupérer l’argent versé. La seule carte à jouer: l’honnêteté. Pensez qu’il vous reste des leviers et notamment celui d’amener votre enfant chez votre assureur habituel. En général, ce dernier fera un gestion commercial pour accueillir un nouveau membre de la famille. Bien évidemment, si votre enfant ne roule qu’occasionnellement avec votre voiture, il n’y a aucun soucis à se faire.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.