Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

 Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

En savoir +

Bien acheter sa voiture

Comment négocier une assurance auto ?

Rédigé par David Leclercq le 22.11.2018

Comment négocier une assurance auto ? #1
Comment négocier une assurance auto ? #1
Comment négocier une assurance auto ? #2
Comment négocier une assurance auto ? #2
Comment négocier une assurance auto ? #3
Comment négocier une assurance auto ? #3
Comment négocier une assurance auto ? #4
Comment négocier une assurance auto ? #4

Avoir une offre c’est bien, mais c’est encore mieux de pouvoir jouir de petites réductions çà et là. Voilà comment négocier au mieux des petits gestes commerciaux et réaliser la bonne affaire en matière d’assurance auto.

Vous êtes sur le point de contracter une assurance auto ? Ou vous en possédez déjà une, mais ses termes ne vous satisfont pas entièrement ? Alors pourquoi ne pas négocier ou renégocier votre contrat? C’est tout à fait possible, mais en général, on n’y pense jamais.

Globalement, tout le monde peut négocier son contrat auto. Pas de raison dès lors de s’en priver. Pour ceux qui désirent changer de contrat ou de compagnie, c’est tout à fait encouragé par la loi et ce sans frais, mais à condition de respecter les codes en vigueur, c’est-à-dire d’adresser un renom conforme et de respecter le délai de rupture de contrat fixé à 3 mois. Notez que pour ceux qui souscrivent un contrat auprès d’un autre assureur, c’est bien souvent le nouvel assureur qui se charge de la partie administrative. Ouf !

9 conseils pour négocier ou renégocier son contrat :

  1. Changer de contrat

Votre voiture a vieilli et elle a perdu de sa valeur ? Alors pourquoi continuer de payer une omnium? Pensez donc régulièrement à réévaluer les choses et votre couverture afin de ne pas payer pour des options inutilement couteuses. Un simple coup de fil à votre assureur vous permettra d’aligner les clauses du contrat sur vos besoins et, le cas échéant, de récupérer un peu d’argent – si vous avez payé en avance. Les économies peuvent vite atteindre les 50%...

  1. Faites jouer la concurrence

Rien de tel pour obtenir de meilleures conditions que de faire jouer la concurrence. Demandez donc des offres dans d’autres compagnies et venez les présenter à votre assureur. Il peut s’aligner voire faire mieux ? Restez donc chez lui. En revanche, s’il en est incapable – et qu’il n’a pas les moyens à disposition pour, c’est souvent une question de quotas comme pour les crédits hypothécaires dans les banques – n’hésitez pas à changer de compagnie.

  1. Jouez franc jeu

C’est le principe de base à observer: jouez franc jeu et soyez réglo vis-à-vis de votre assureur. Ne cédez pas aux propositions de fraudes pour faire plaisir à un ami qui n’a pas les moyens de se repayer une aile froissée, mais bien celles de vous rembourser la différence de la hausse de votre bonus-malus. Dans le même ordre d’idées : soyez toujours en ordre de paiement de prime. En général, les bons payeurs sont toujours mieux considérés. Et donc épaulés dans leurs demandes de négociation.

  1. L'assurance au kilomètre ?

Vous ne roulez pas beaucoup? Alors l’assurance au kilomètre est faite pour vous. Ces propositions sont souvent plus intéressantes car elles se basent sur un risque ou une probabilité d’accident plus faible du fait du moins de temps passé sur la route. Les économies peuvent donc être au rendez-vous (autour de 20%), d’autant que les kilomètres non parcourus sont parfois remboursés par certaines compagnies. À examiner !

  1. Payez en une seule fois

On peut payer son assurance au mois, au trimestre, au semestre ou à l’année. Mais il va de soi que l’étalement d’un paiement entraine des frais. Dès lors, pour être sûr de payer le minimum, il faudra payer à l’année sa prime. Certes, ça peut paraitre un plus gros effort, mais au bout du compte, c’est une économie.

  1. Anticipez !

Plusieurs compagnies autorisent d’accéder à des ristournes moyennant des contreparties. Exemple: suivre un stage de conduite défensive peut ouvrir le droit à une réduction sur sa prime. D’autres possibilités existent comme offrir un garage à votre voiture ce qui réduira les risques de vol ou de dégradations. Sachez aussi que renseigner plusieurs conducteurs sur une même voiture fait souvent augmenter les primes. Dès lors, ne partagez pas le volant et s’il y a 2 voitures dans votre ménage, pensez à ne renseigner qu’un seul conducteur par voiture. Mais à vous y tenir aussi !

  1. Acceptez la dashcam

De plus en plus d’assureurs acceptent des réductions de primes en cas de montage d’une dashcam (ces caméras de tableaux de bord qui filment la conduite).

  1. Rassemblez vos contrats

Le fait de rassembler ses contrats d’assurance dans une seule compagnie a souvent pour effet de déboucher sur une réduction de prime intéressante. Une remise qui ne concernera pas seulement votre contrat auto, mais celui de votre habitation, votre assurance familiale…

  1. Parlez et osez

N’attendez pas les propositions, elles ne viendront pas. Certes, personne n’affectionne ce genre de démarches administratives, mais prenez les devants et allez négocier vos contrats en expliquant que la concurrence est rude et que la balle est dans le camp de la compagnie.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.