Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Conseils d'entretien

AdBlue : les explications et comment faire le plein

Rédigé par Olivier Duquesne le 29.09.2019

AdBlue : les explications et comment faire le plein #1
AdBlue : les explications et comment faire le plein #1
AdBlue : les explications et comment faire le plein #2
AdBlue : les explications et comment faire le plein #2
AdBlue : les explications et comment faire le plein #3
AdBlue : les explications et comment faire le plein #3
AdBlue : les explications et comment faire le plein #4
AdBlue : les explications et comment faire le plein #4
AdBlue : les explications et comment faire le plein #5
AdBlue : les explications et comment faire le plein #5

De plus en plus de moteurs Diesel utilisent de l’AdBlue pour réduire leurs émissions de NOx. Très efficace, ce mélange d’eau et d’urée demande parfois de faire l’appoint. Explications…

Qu’est-ce que l’AdBlue ?

L’AdBlue est une solution aqueuse utilisée pour transformer jusqu’à 85 % des NOx (oxydes d’azote) en eau et azote. Il se compose d’eau déminéralisée (67,5 %) et d’urée hautement pure (32,5 %). Le système l’injecte dans le système d’échappement entre le moteur et le catalyseur SRC (Réduction catalytique sélective). L’urée CO(NH2)2 est fabriquée avec de l’ammoniac (NH3) et du gaz carbonique (CO2). Avec la chaleur (80 °C), l’urée produit du NH3 (ammoniac gazeux). Grâce à une réaction chimique, le NOx et le NH3 se décomposent alors en N2 (azote) et H2O (eau). Biodégradable, l’AdBlue se cristallise à –11 °C. Il ne faut donc pas le conserver dans le froid. De même, il peut s'altérer lorsqu'il est exposé au rayonnement solaire (UV).

Comment savoir si ma voiture utilise de l’AdBlue ?

L’AdBlue est utilisé sur les véhicules équipés de la technologie de réduction catalytique sélective SCR (Selective Catalytic Reduction). Il concerne essentiellement les motorisations Diesel Euro6. Utilisé depuis 2006 par les camions, il est arrivé dans les automobiles dès 2014. Les marques principales utilisant le SCR sur certains modèles sont Audi, BMW, Citroën, Ford, Infiniti, Jaguar, Land Rover, Mazda, Mercedes, Opel, Peugeot, Seat, Škoda, Toyota et Volkswagen. Certaines voitures ont un orifice de remplissage AdBlue près de celui du carburant, mais pour d’autres c’est plus discret.

Comment savoir si je dois faire l’appoint ?

Lors des visites régulières pour l’entretien, le niveau du réservoir sera vérifié et l’appoint sera fait en atelier. Toutefois, en fonction des conditions de roulage (ville, météo), il se peut que le réservoir d’AdBlue se vide avant le passage au garage. Un voyant va alors s’allumer. Cela signifie qu’il reste une autonomie de 900 km à 2400 km selon les modèles. Attention : en l’absence d’AdBlue, la voiture diminuera les performances du moteur avant de refuser de démarrer. Il faut donc faire le plein d’urée le plus rapidement possible après l’allumage du voyant, ou d’avancer la révision du véhicule en prenant rendez-vous chez son concessionnaire.

Où remplir le réservoir d’AdBlue ?

Cela dépend de la position du réservoir et de l’accessibilité de l’orifice de remplissage à bouchon bleu. Le plus simple c’est lorsqu’il se trouve sous la trappe à carburant. Mais certains constructeurs ont cru utile de placer l’accès au réservoir sous le plancher du coffre ou sous le capot. Il faut donc impérativement se référer au manuel du véhicule. De plus, il faudra parfois faire une remise à jour de l’ordinateur de bord pour faire disparaître le voyant de jauge. Le plus simple est encore de passer en concession ou de se le faire expliquer par un mécanicien confirmé. Mais il est tout à fait possible de faire soi-même l’appoint, notamment en cas d’urgence.

Quel AdBlue acheter ?

Il faut que le mélange eau-urée (AUS32) réponde à la norme DIN 70070 et aux exigences ISO 22241. AdBlue est une marque déposée de l’Association allemande de l’industrie automobile (VDA) garantissant cette norme. Il se vend généralement en bidon de 5 l ou 10 l entre 15 € et 25 € dans les stations-service et centres-autos. La taille du bidon ne peut pas dépasser le volume du réservoir (voir manuel d’entretien). Pour une voiture, il est fortement déconseillé d’utiliser une pompe AdBlue pour poids lourds. En effet, elle est paramétrée pour les camions au niveau de la vitesse de débit. Donc, elle ne correspond pas aux critères de remplissage d’un réservoir, plus petit (de 8 l à 25 l), d’une voiture ou d’un utilitaire léger. Néanmoins, des pompes AdBlue pour voitures particulières commencent à se déployer.

Comment remplir le réservoir d’AdBlue ?

Les bidons sont adaptés au remplissage d’appoint, même si parfois un entonnoir n’est pas un luxe. Si le réservoir est (presque) vide, il faut le remplir avec au moins 4 l. Il faut éviter de faire un plein complet ou de le remplir avant l’allumage du voyant. Car si le remplissage d’AdBlue dépasse la capacité maximale du réservoir, le liquide peut remonter dans le tuyau. Il risque alors de se cristalliser et de boucher la mise à l’air libre. Ce qui finira par déformer le réservoir qu’il faudra remplacer. Il est tout à fait possible de demander à faire cette opération dans un atelier de la marque du véhicule ou, pour payer moins cher, en centre-auto ou dans un atelier service agréé. Autre précaution, surtout si l’orifice se trouve sous la trappe à carburant : ne jamais verser du Diesel dans l’orifice bleu et ne jamais verser d’AdBlue dans le réservoir de carburant.

L’AdBlue est-il dangereux ?

Ce produit n’explose pas. Il suffit de se rincer les mains avec de l’eau après avoir été en contact avec l’AdBlue. Il peut laisser des traces blanchâtres ou grisâtres sur les carrosseries et les vêtements. Là aussi, il suffit d’utiliser allègrement de l’eau pour effacer les taches. De l’AdBlue renversé par terre peut rendre le sol glissant, un bon arrosage suffit à le faire partir.

Et par grand froid, y a-t-il des précautions à prendre ?

L’AdBlue se cristallise à -11°C. Une voiture stationnée sous cette température ne demande pas d’anticipation particulière. Les normes imposent aux constructeurs un système de chauffage automatique pour rendre la solution liquide pour activer le SCR endéans les 20 minutes après le démarrage.

Et si la voiture ne roule pas pendant plusieurs mois ?

L’AdBlue a une durée de vie de plus d’un an. Mais si la voiture a été stockée de longs mois, ou a parcouru très peu de kilomètres, il peut être utile de faire vidanger le réservoir pour renouveler le produit.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.