Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Miles

Découvrez le nouveau Miles. A la une : # Vanlife, la Krugger FD, duel au Sommet: Henin/Clijsters

Je découvre

Loisirs / Le saviez-vous ? Star de ciné grâce à ses portes

La fin du confinement approche lentement, mais nous continuons à déterrer des histoires peu connues de l’histoire de la voiture. Comme celui qui porta le choix de la DeLorean pour Retour vers le Futur…

Sommaire :

La DeLorean DMC-12 est un flop retentissant dans l’histoire de l’automobile. Pourtant, elle est devenue une icône du cinéma et des geeks. Tout cela grâce à Doc et Marty, les héros de la trilogie « Retour vers le Futur ». Leur vaisseau temporel était cette voiture impopulaire et, alors, peu connue. Elle avait pourtant un truc en plus qui la propulsa sur les écrans du monde entier : ses portes-papillon.

Story board

Au départ, Robert Zemeckis avait imaginé une machine à voyager dans le temps plutôt classique : un caisson. Il s’agissait d’un frigo trafiqué. Sauf que cela aurait pu donner de mauvaises idées aux enfants pensant qu’en s’enfermant dans le réfrigérateur familial, ils pourraient voyager dans le temps. Et puis, le scénario se prêtait mieux à un véhicule capable de se déplacer. Le premier engin imaginé était une sorte de char d’assaut. Mais difficile de le faire rouler à 88 mph… Quoi qu’il en soit, le story-board prévoyait un retour dans les années 50 avec une arrivée dans un hangar où les propriétaires de la ferme imaginent avoir face à eux un vaisseau spatial. Il fallait donc un véhicule au look futuriste avec des portes s’ouvrant vers le haut comme une soucoupe volante. Plutôt que de devoir en imaginer un, il y avait une voiture déjà toute faite : la DeLorean DMC-12.

Trop tard

La voiture deviendra un personnage à part entière de la trilogie et un symbole du voyage dans le temps grâce aux geeks. Un engouement qui n’était pas prévu à l’origine. Malheureusement pour John Zacchary DeLorean, c’était trop tard pour relancer la mécanique. Son entreprise avait fait faillite en 1982. Il a toutefois apprécié que « sa » voiture soit utilisée au cinéma. Cela lui a donné une seconde vie. Et même plus puisque des répliques ont vu le jour. En 2008, une société, la nouvelle DMC, se charge de restaurer les quelques modèles existants et de les transformer pour les faire ressembler à celle du film. Cette société a même envisagé la production d’une série limitée en 2017. Mais le projet a été retardé. En tout cas, pour des raisons environnementales, plus question d’y trouver un V6 Peugeot-Renault-Volvo pour atteindre les 88 mph (141 km/h).

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.