Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Environnement / Michelin : 100% des pneus recyclés en 2048

C’est au sommet de la mobilité et des transports Movin’On que Michelin a annoncé son intention d’ici 2048 de recycler 100% des pneus tout en y injectant 80% de matière renouvelable lors de leur construction.

Sommaire :

Michelin nourrit donc de grandes ambitions écologiques pour l’avenir. La marque française, qui vient d’être sacrée meilleur employeur aux USA cette année, veut contribuer à la mobilité durable, une orientation clairement affichée lors du sommet Movin’On (dont Michelin est l’organisateur) qui porte sur l’évolution du transport. À cette occasion, Michelin a annoncé son intention de parvenir à recycler 100% de ses pneus à l’horizon 2048 tout en y injectant pas moins de 80% de matière renouvelable.

Objectif vert en 2048

Actuellement, le taux mondial de récupération des pneus atteint les 70% tandis que le taux mondial de recyclage est de 50%. Ce n’est déjà pas mal, mais l’entreprise française entent pousser la chose encore plus loin et notamment de passer de 28% de matériaux durables aujourd’hui à 80% en 2048. En gros, il s’agirait de créer de nouvelles chaînes polymères à partir de bois, de paille, voire de betterave. Dans le même ordre d’ici, à cette même échéance, Michelin désire aussi utiliser 30% de matière recyclée dans la construction de ses pneus.

Économies en perspectives

Cette perspective d’un recyclage à 100% et à un taux de 80% de matériaux renouvelables devrait permettre selon Michelin à réaliser de belles économies. Et pour que l’idée ait plus d’impact, le manufacturier indique que le gain atteindrait les 33 millions de barils de pétrole, soit 16,5 supertankers ou 54.000 GWh. En gros, cela correspondrait aussi à un mois de consommation énergétique (totale) de la France ou de 65 milliards de kilomètres parcourus par une voiture (8 l/100 km). Belle esprit donc (préfiguré par le Vision Concept), mais sacré challenge tout de même...

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.