Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Environnement / Le boss d’Audi prédit une autonomie en baisse pour les VE

Pour Markus Duesmann, PDG d’Audi, l’autonomie des véhicules électriques sera revue à la baisse dans le futur.

Sommaire :

Parmi les principaux critères rédhibitoires à l’achat d’un véhicule électrique – aux yeux d’une majorité d’automobilistes -  figure l’autonomie limitée des voitures à batterie actuelles. Les constructeurs rivalisent donc de capacités de batteries accrues pour promettre des rayons d’action toujours plus conséquents. Une tendance qui devrait s’inverser selon le patron d’Audi, Markus Duesmann.

Infrastructure et expérience

Lors d’un entretien avec CNET sur l’avenir des VE, M. Duesmann a déclaré qu’à l’avenir, le principe actuel qui consiste à placer des packs de batteries toujours plus gros et plus lourds dans les véhicules électriques pour en augmenter l’autonomie devrait péricliter avec le temps. Selon lui, la bataille qui fait rage sur ce plan n’est que provisoire et destinée à rassurer une clientèle potentielle encore frileuse et marquée – pas forcément à juste titre – par la peur de la panne de courant !

Un discours qui s’appuie sur deux éléments fondamentaux amenés à évoluer fortement dans les prochaines années : l’infrastructure de recharge publique et l’expérience de la conduite d’un VE. Avec la multiplication des bornes et donc des possibilités de recharger – même sans point de charge domestique – la crainte de se retrouver bloqué avec une batterie vide diminuera. En outre, les technologies de recharge – qu’il s’agisse des bornes, du réseau ou des batteries elles-mêmes – évoluant, les temps de recharge devraient aller en diminuant puisqu’il ne sera plus forcément nécessaire de recharger longuement une batterie complète pour pouvoir atteindre un prochain point de recharge.

L’autre aspect relève donc de l’expérience, comme l’explique Duesmann : « Aujourd'hui, vous allez à la station-service et vous prenez votre carburant et c'est tout naturellement que vous obtenez votre énergie pour la conduite. Avec les voitures électriques, ce n'est pas si naturel, vous devez ajuster un peu votre comportement. Mais une fois que vous y êtes habitué, je pense que la taille des batteries va encore diminuer, parce qu'elles rendent les voitures inutilement lourdes et inutilement chères. Et inutilement grosses aussi ».

Cercle vertueux

Cette vision de l’avenir des VE n’est pas propre au patron d’Audi. Grand instigateur de la mobilité électrique, Elon Musk – patron de Tesla – abonde dans ce sens, regrettant que les présentations de nouveaux véhicules électriques se muent davantage en concours de vantardise à l’égard de la puissance et de l’autonomie. Le fantasque Américain indiquant même que Tesla est toujours en cours d’évaluation du meilleur compromis poids/autonomie pour le futur Cybertruck.

En diminuant la taille – et donc le poids – des packs de batteries, les constructeurs pourront réduire d’autant la masse des VE, le temps de recharge et en augmenter l’agilité, les performances pour une puissance moindre et diminuer la pollution liée à l’usure des pneus, et dans une moindre mesure des freins, consécutive au poids conséquent des modèles actuels. En outre, cela permettrait de diminuer proportionnellement la pollution globale de chaque VE liée à l’extraction/transformation/production des batteries et des matières premières les constituant. Une perspective bienvenue en prévision de l’explosion du nombre de modèles « sur piles » vendus dans les 5 à 10 prochaines années. Bref, un cercle « vertueux » qui devra toutefois trouver écho dans une production plus durable de l’électricité nécessaire à la recharge de ces batteries, petites ou grandes.

 

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.