Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

C'est parti!

Budget / La montée inexorable du prix du gazole (Diesel)

Un coup d’œil sur les prix au litre des carburants à la station-service montre que le prix du gazole (Diesel) arrive presque à celui de l’essence. Il y a 1 an, la différence était de près de 15 cents !

Sommaire :

Depuis la mi-septembre, la courbe des prix maximums à la pompe du gazole remonte alors que celle de l’essence 95 octane E10 descend. Si bien qu’à ce rythme, elles pourraient se toucher, d’autant que le « Diesel » a encore augmenté le 20 octobre dernier alors que l’essence restait au même tarif. Un rapide coup d’œil sur l’évolution des prix des produits du pétrole montre que l’écart s’amenuise inexorablement entre l’essence et le gazole routier depuis la fin de l’été.

De 15 centimes à 4 centimes 

Fin 2016, il y avait une différence d’au moins 10 cents, parfois 13 cents (0,13 €). En février 2017, l’essence E10 était à 1,487 € maximum le litre contre 1,333 €/l pour le gazole. Soit une différence de 0,154 €. Ce 24 octobre 2017, le prix de la 95 E10 est de 1,396 €/l contre 1,354 €/l pour le gazole. La différence n’est plus que de 0,042 € (4 cents), soit presque le quart de celle en février ! Il a même été de 0,034 € le 6 octobre… Par ailleurs, l’essence 98 octane suit sa course parallèle avec celle à 95 octane avec une différence de l’ordre de 0,60 à 0,70 € (prix maximums). 

Fin de l’été 

La cassure dans l’apparente évolution parallèle a eu lieu en septembre dernier. Cela s’explique par deux phénomènes qui interviennent en même temps. La fin de l’été et une nouvelle donne politique. En septembre, le prix des carburants baisse toujours. C’est la fin de la transhumance des vacances, et les producteurs de pétrole s’attendent à une baisse de la demande. Le gazole baisse toutefois toujours un peu moins sur les marchés internationaux en raison des besoins de stock de mazout pour l’hiver. 

Moins de différence encore en 2018 

Mais cette année, le gazole routier est pénalisé chez nous par une volonté des pouvoirs publics de réduire les avantages du Diesel à l’horizon 2018. Dès lors, ses accises ont augmenté en même temps que celles sur l’essence 95 E10 ont été réduites. Un changement d’approche qui a été amorcée en septembre. En 2018, les deux carburants auront quasiment le même prix avec toutefois des fluctuations saisonnières poussant l’essence à la hausse en été et le Diesel à la hausse en hiver. 

30 cents en 2009

À titre ultime de comparaison, au plus bas après la crise de 2008, l’essence 95 octane coûtait 1,105 €/l contre 0,934 €/l de gazole en janvier 2009, soit une différence de 17,1 cents. Durant l’été 2009, les prix de l’essence ont augmenté plus rapidement si bien que la différence a même dépassé les 30 cents/l, au profit du Diesel. Avant de se stabiliser autour de 25 cents/l en 2010.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.