Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mazda 2

En même temps qu'elle se repoudre le nez, la Mazda 2 se cale sur la norme Euro 5. Exit le 1 .4 CDVi, pourtant très populaire chez nous, et recentrage sur l'essence, en complément du 1.6 CDVi.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Chez Mazda, comme chez la plupart des constructeurs généralistes, le restylage de mi-carrière (intervenant vers les 3 ou 4 ans de vie du modèle) semble faire partie des incontournables. Le changement de visage de la Mazda 2 rime également avec une redéfinition de l'offre mécanique. Norme Euro 5 oblige (en vigueur à l'immatriculation à partir du 1er janvier 2011), les moteurs ont dû être adaptés... ou simplement rayés du catalogue.

Jugée trop ferme, voire carrément inconfortable sur les mauvais revêtements par une bonne partie de la clientèle, la Mazda 2 (de 2007 à aujourd'hui) a vraisemblablement souffert de son côté «Zoom-Zoom». Comprenez par là que son châssis, volontairement taillé pour le dynamisme et l'efficacité (et si plaisant soit-il pour l'amateur du genre) n'a pas récolté les suffrages escomptés. Ni une ni deux, les ingénieurs châssis ont donc été priés de revoir également leur copie. Le tarage des amortisseurs a été revu à la baisse, tandis que les ressorts de suspension arrière ont été assouplis (de 10 à 20% selon les versions). Et la Mazda 2 d'en ressortir naturellement assagie, un tantinet plus prévenante pour les lombaires, mais, heureusement, pas franchement moins agréable à conduire. Rares sont en effet les polyvalentes à se montrer aussi agiles sur la route, aussi agréables à mener en ville ou ailleurs ou, simplement, aussi convaincantes pour qui se plaît derrière un volant...

Nouvelle face avant, châssis plus tolérant, moteurs revus, la Mazda 2 se remet au goût du jour pour rester compétitive. Le 1.4 CDVi passe à la trappe, mais on se console en constatant que le 1.3 à essence reste très désirable. Avec, en prime, un tarif qui n'augmente pas.

Dans cet article : Mazda, Mazda Mazda2

NEWSLETTER

Les concurrentes