Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mazda CX-3 SkyActiv-D

Joliment carrossé, le Mazda CX-3 a l’allure d’un vrai sportif et laisse entrevoir un tempérament dynamique audacieux pour un petit SUV. Le voici convoqué pour un essai détaillé, en version SKYACTIV-D.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 15.00 /20

Sommaire :

Tous les indicateurs le confirment: les SUV compacts sont devenus la coqueluche des automobilistes européen(ne)s. En à peine 2 ans, la demande a considérablement grimpé, passant de 400.000 à près de 625.000 exemplaires par an, et les analystes ne prennent guère de risques en annonçant que 800.000 d’entre eux trouveront acquéreur en 2017. Un vrai filon donc, que Mazda, comme bon nombre d’autres généralistes, ne pouvait plus ignorer. Certes, le CX-3 n’arrive pas en pionnier sur un marché qui compte déjà bon nombre de (faux, la plupart du temps...) petits tout terrain. Mais l’approche de Mazda semble limpide: en plus de séduire par son style original (né du langage Kodo – l’Ame du Mouvement – cher aux designers de la marque), le CX-3 se veut plus orienté vers le conducteur que ses rivaux, donc, par extension, plus agréable à conduire. Un discours déjà formulé par le constructeur il y a quelques années, pour le lancement du CX-5.

  • Présentation originale et soignée
  • Confort global (suspension, sièges, insonorisation)
  • Comportement routier dynamique, plaisant
  • Agrément, prestations, conso du 1.5 Diesel
  • Poste de conduite, ergonomie des commandes
  • Equipement de série complet
  • Volume du coffre limité, accès (seuil élevé)
  • Maintien moyen des sièges avant pour le dos
  • Suspension perfectible sur revêtements dégradés
  • Pas de boîte automatique en 2WD
  • Tarif et politique d’équipement compliqués
  • Prix de base plutôt salé

Dans cet article : Mazda, Mazda CX-3

NEWSLETTER

Les concurrentes