Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

CALCULE TAXE

Connaître dès maintenant le montant des taxes de ma nouvelle voiture privée

CALCULER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Honda E Advance : incroyable !

Avec la E, Honda rejoint maintenant la famille des constructeurs à voitures électriques. Et la petite Japonaise est plutôt intelligente.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Nous attendions avec impatience ce que Honda, une véritable marque d’ingénieurs après tout, allait faire en entrant dans le monde de la conduite électrique. Mais, contrairement à leur habitude, ils jouent avant tout la carte de la séduction, avec une carrosserie à l’allure sobre, douce et conviviale, et avec une subtile référence nostalgique à la N600 d’antan.

Sous sa peau, cependant, il y a une technologie avancée, avec un moteur électrique entre les roues arrière et une batterie de 35,5 kWh dans le plancher. C’est moins que ce qui est devenu la norme dans cette catégorie (environ 50 kWh), mais les Japonais voulaient laisser une partie du budget de développement pour d’autres gadgets. Comme les caméras de rétrovision et les poignées rentrantes qui génèrent moins de résistance à l’air, une suspension arrière indépendante, un bon équipement de série et un système multimédia carrément impressionnant.

Intérieur

En plus des deux écrans situés devant les rétroviseurs latéraux, et en plus du rétroviseur numérique au centre, le conducteur a trois autres écrans couleur face à lui en toile de fond. Honda a conçu la E comme un espace de vie, dans lequel il faudra passer parfois du temps pendant la charge rapide (jusqu’à 50 kilowatts). Ce qui explique qu’il est possible de connecter une Chromecast ou une console de jeu à la voiture via HDMI, par exemple. Il y a également une prise 230V et le wifi pour ceux qui veulent travailler. Et même un aquarium numérique, pour le fun.

Le mobilier obtient également de bons points pour l’atmosphère et la convivialité qu’il dégage, avec des sièges en tissu canapé et de beaux revêtements en faux bois. Il y a aussi beaucoup d’espaces de rangement, plusieurs porte-gobelets et un grand compartiment entre les sièges avant. Cependant, le coffre est petit et, malheureusement, le siège arrière ne peut être rabattu qu’en une seule pièce.

Motorisation

Honda laisse le choix entre deux moteurs, l’Advance à 113 kW et la E « normale » à 100 kW. Sur le 0-100 km/h, la version la plus puissante permet de gagner 0,7 seconde, mais elle a environ 5 % d’autonomie en moins.

Dans ce cas, vous avez droit à 210 km en théorie, comptez sur 200 en pratique. C’est moins que la version la plus récente de la Renault Zoé ou la nouvelle Peugeot e-208 par exemple, qui sont à environ 300 km. Psychologiquement, c’est au détriment de la Honda, même si pour beaucoup de gens, 200 km sont plus que suffisants pour une utilisation quotidienne.

Comme pour la plupart des voitures électriques, il y a différentes façons de conduire, notamment la récupération des freins qui est réglable. Il est également possible d’activer la conduite à une pédale qui permet à la voiture de s’arrêter sans avoir à toucher le frein, tout cela au service de la récupération d’un maximum d’énergie. Il faut s’y habituer, mais c’est plus intuitif qu’il n’y paraît.

La batterie est dotée d’un refroidissement liquide, ce qui permet de la charger rapidement et d’être moins affectée par la température ambiante (qui affecte son autonomie). Une Zoé, par exemple, n’a pas cela.

Comportement au volant

Le plus grand avantage de l’absence de moteur et de bielles entre les roues avant est que le rayon de braquage est considérablement réduit, avec la E le demi-tour dans une rue se fait sans devoir manœuvrer. Le stationnement est un jeu d’enfant ; d’ailleurs, il existe aussi une fonction de stationnement automatique.

Sur la route, c’est un véhicule très agréable, avec une parfaite répartition du poids à 50/50 et un centre de gravité bas, ce qui a permis de ne pas régler la suspension de manière trop agressive. Le confort est donc au rendez-vous et la propulsion rend la E très nerveux. Ce n’est pas une voiture de sport, c’est juste une voiture de ville très musclée et agile, qui reste très stable même sur l’autoroute.

Budget

La E de base commence à 34.500 euros, l’Advance coûte 3000 euros de plus, avec quelques équipements supplémentaires, dont l’excellent système de sonorisation avec 8 haut-parleurs. Il n’y a pas d’option, et chaque variante est livrée de série avec tous les systèmes d’aide à la conduite, un toit en verre, le système multimédia, des sièges chauffants, etc.

Verdict

Honda a choisi de développer une toute nouvelle voiture électrique à partir d’une feuille blanche pour en faire l’une des meilleures dans son genre. Une citadine qui joue sur les émotions, avec un beau design, un intérieur spectaculaire et un comportement de conduite agréable. Elle propose aussi une batterie intelligemment conçue et une autonomie de conduite exploitable. La E est hautement recommandée.

  • Un bel intérieur
  • Comportement agile
  • Moteur agréable
  • L’autonomie face à la concurrence
  • Petit coffre
  • Prix de départ

Dans cet article : Honda, Honda Honda e

Journaliste AutoGids/AutoWereld