Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Black Friday : votre abonnement annuel à partir de 60 euros !

J'en profite

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Je m'abonne

Essai comparatif / Renault Mégane R.S. Trophy-R vs Alpine A110S

La discussion dure depuis des décennies: entre traction et propulsion, quelle est celle qui procure le plus de plaisir au volant? En confrontant la Renault Mégane R.S. Trophy-R à l’Alpine S, nous avons tenté de trancher.

Sommaire :

D’un côté, un petit coupé propulsion léger qui a même reçu un supplément de puissance dans cette version S, puisque son 1.8 Turbo est poussé à 292 ch, soit 40 de plus que la version classique. La boîte robotisée à 2 embrayages et 7 rapports ne peut en supporter davantage. Les autres modifications touchent essentiellement les trains roulants, raffermis, et quelques détails de présentation. En face, la Mégane R.S. Trophy-R est la version hardcore de la sage berline que l’on connaît. Elle reçoit le même moteur que l’Alpine, à savoir le 1.8 T, poussé chez elle à 300 ch, mais elle économise 130 kg par rapport à la simple Trophy. Autant dire que le R a toute son importance. Cette série limitée à 500 exemplaires se passe des roues arrière directrices et de la banquette, tandis que son capot est réalisé en fibre de verre et carbone. Les baquets Sabelt sont eux aussi allégés, au même titre que la ligne d’échappement en titane signée Akrapovic.

Dans cet article : Alpine, Alpine A110 , Renault, Renault Mégane