Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Volkswagen Amarok V6 : Retour en force

Volkswagen profite du restylage de l’Amarok pour troquer son 4 cylindres Diesel contre un V6 qui l’autorise à tracter jusqu’à 3,5 T. Un argument massue auprès des professionnels qui tirent du lourd!

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

A la présentation de l’Amarok en 2010, Volkswagen s’est lancé à l’assaut du marché des pick-up avec pour seul moteur un 2 litres Diesel à 4 cylindres. C’était au moment où le mot downsizing était dans toutes les bouches en vue de réduire les rejets de CO2. Bien que l’Amarok rencontre un franc succès, il est loin d’égaler celui du Ford Ranger, actuellement en tête des ventes. La principale raison de son succès: sa faculté à tracter jusqu’à 3.500 kg (contre 2.800 pour l’actuel Amarok). Volkswagen se devait donc de réagir. Dont acte avec l’Amarok V6 TDI, aussi capable de tracter jusqu’à 3,5 T.

  • Accord moteur/boîte
  • Charge remorquable: 3.500 kg
  • Finition, équipement complet
  • Le prix va certainement (encore) augmenter
  • Ecran tactile vulnérable si poussiéreux
  • Suspension optionnelle pour charger +1 T

Dans cet article : Volkswagen, Volkswagen Amarok

Rédigé par le