Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

C'est parti

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Seat Alhambra 4x4

Le Seat Alhambra «intégral» vise les familles nombreuses vivant dans les régions encaissées. Et pour les familles regardantes, il existe un nouveau TDI 115.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

À l'intention d'un public en quête de sécurité et de mobilité «tout temps», Seat lance une variante 4x4 de son Alhambra. Certes, la transmission intégrale implique un surcoût de 2.020 euros par rapport à une version similaire de type traction. Et ce modèle se réserve un seul moteur, le 2.0 litres TDI 140, sans même envisager de variante 136 ch fiscalement plus intéressante. Pourtant, l'Alhambra 4x4 reste digne d'intérêt, car il est bourré d'autres qualités. L'habitacle intelligent offre 7 vraies places, c'est-à-dire pensées pour accueillir aussi des adultes. La qualité d'isolation acoustique et le travail des suspensions assurent des déplacements dans le plus grand confort. Mention spéciale à Seat/Volkswagen pour l'intégration «invisible » de la transmission supplémentaire aux roues arrière, pas un centimètre carré n'étant sacrifié dans l'habitacle ni un seul litre du réservoir.

Sur la route

Au volant, ce n'est que lorsque qu'en situation de faible adhérence que les réactions nettement plus souveraines du monospace espagnol font la différence. La répartition de la puissance entre les deux essieux s'opère via un coupleur Haldex de quatrième génération, un dispositif inauguré par le VW Tiguan. Pied au plancher en première, en pleine épingle de montagne, l'Alhambra se contente d'avancer, imperturbable, sans crissement de pneus ni chocs dans la transmission. Même onctuosité lors des créneaux (pas de roues qui ripent). On ne note pas non plus de nuisance sonore en roulant due à l'arbre de transmission supplémentaire.

Alternative au gros SUV

À un ensemble déjà très homogène en version deux roues motrices, l'Alhambra 4x4 ajoute un surcroît de sérénité et élargit son champ d'action. La transmission intégrale agit en toute discrétion et n'impose pratiquement aucun inconvénient, certainement pas celui de l'encombrement. Si le prix à payer peut paraître élevé, le monospace Seat intégral reste plus accessible que les gros SUV à 7 places.

Essais liés

Dans cet article : Seat, Seat Alhambra

Les concurrentes