Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

C'est parti!

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Nissan Juke-R

Le Juke-R n'est pas qu'une élucubration de joueur de PlayStation. Nous avons fait une partie de "Gran Turismo" pour de vrai, au volant d'un des deux seuls exemplaires roulants.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Ce qui, au départ, pouvait passer pour une divagation de jeunes geeks décollés de toute réalité, a bien abouti à un véhicule sérieusement mis au point par le préparateur anglais Ray Mallock. La marque nippone a fixé à 23 le nombre de Juke-R à produire. Pourquoi ce nombre ? Deux et trois se disent «ni» et «san» en japonais; 23 est le numéro fétiche de Nissan en compétition depuis belle lurette. Une seule certitude : à un demi-million d'euros l'unité (on ne sait pas encore si ce prix inclut ou non la TVA...), constructeur et préparateur rentreront dans leurs frais.

Nous allons nous essayer à 2 x 3 boucles du très petit circuit de maniabilité Yoez à Andenne. Un rapide coup d'oeil et les premières impressions nous confirment que le tandem Nissan-RML n'a pas cherché à diminuer le poids en passant de la GT-R au Juke-R. Concentré de grip inouï pour la surface au sol occupée, le Juke-R n'est pas tellement plus impressionnant en mouvement qu'à l'arrêt... Du moins aux yeux de l'observateur extérieur. Il en va tout autrement au volant, avec 550 ch et 632 Nm sous le pied ! Les g latéraux arrivent par paquets. Freins et direction sont calibrés pour la course. Bien sûr, un circuit lent met le Juke-R à son avantage où, malgré tout, le drift doit être provoqué avec une certaine poigne.

Au bilan, il est certes plus fun que la GT-R dans les pif-pafs et sur du serré sinueux, mais bien moins efficace et rapide dans les enchaînements rapides. On l'imagine plus aisément à l'ascension du Pikes Peak que sur la boucle Nord du Nürburgring. Cette suggestion n'a rien de virtuel, même si les quelques exemplaires produits iront grossir les collections privées des nababs collectionneurs d'autos.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1530 du 22 août 2012.

Dans cet article : Nissan