Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mini Cabrio : British Open

Presque deux ans après l'avènement de la Mini de quatrième génération, la nouvelle Mini Cabrio nous arrive enfin. Si la recette demeure inchangée, la voiture est devenue plus spacieuse et roule mieux, tout en offrant toujours de multiples possibilités de personnalisation.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Le concept

Si l'on compte bien, on en est aujourd'hui à la quatrième génération de Mini Cabrio. Il a en effet existé, au début des années 90, une variante "Convertible" de la Mini originelle, produite à un peu plus de 1.000 exemplaires. Aujourd'hui, le concept est toujours aussi simple: on supprime le toit de la Mini 3 portes, on conserve la 4 places, on renforce la plate-forme, on coiffe le tout d'une capote textile et roulez jeunesse! Depuis que la photo de 4 jeunes Libanais à bord d'une Mini Cabrio, sur fond de Beyrouth dévasté, a fait le tour du monde, le modèle a lui aussi accédé, pour certains, au rang de voiture culte. Son style qui a su rester très british n'y est sans doute pas étranger.

  • Plaisir de conduire typé Mini
  • Espace intérieur à la hausse
  • Style intérieur flatteur, nombreuses options possibles
  • Visibilité vers l'arrière limitée (même capote abaissée)
  • Boîtes de vitesses perfectibles
  • Tarifs "premium"

Ce qui est nouveau

La Mini actuelle est plus grande que sa devancière et c'est vrai aussi pour le Cabriolet. L'adoption d'un empattement plus long a permis d'améliorer l'habitabilité arrière, qui reste toutefois assez chiche pour des adultes. La voiture est devenue plus large aussi, et le volume du coffre a progressé de 25%. La capote peut maintenant s'ouvrir et se fermer en roulant (jusqu'à 30 km/h) de façon totalement automatique. L'opération ne prend que 18 secondes. La capote se décline également dans une exécution spéciale qui reproduit l'Union Jack. L'habitacle a gagné en élégance, comme celui de la version fermée. Sous le capot, le client a le choix entre 3 moteurs essence et 2 mécaniques Diesel. Une variante John Cooper Works très performante sera bientôt disponible.

Comment roule-t-elle ?

Pour faire bref, comme une vraie Mini! On perçoit relativement peu, à la conduite, l'absence de toit fixe: la voiture se révèle suffisamment rigide et se comporte, à l'instar des autres Mini, à la façon d'un kart, mais un kart légèrement sous-vireur à l'approche de la limite, surtout si l'on opte pour un moteur au couple généreux. Un amortissement piloté sera disponible sur certaines versions, mais sur les routes secondaires californiennes, où il nous a été donné d'essayer la voiture, le châssis "normal" réalisait un compromis assez réussi entre tenue de route et confort, à condition toutefois de ne pas retenir des jantes en alliage léger de très grand diamètre.

Budget et équipement

Comme signalé plus haut, cette Mini Cabrio se décline en de nombreuses versions. Le modèle d'accès est la Mini One à moteur tricylindre essence de 102 ch, vendu 21.680 euros. Les Cooper et Cooper S (136 et 192 ch) coûtent respectivement 24.480 et 29.790 euros. La Cooper D (pour Diesel) s'affiche pour se part à 26.280 euros et développe 116 ch. La Cooper SD, plus puissante (170 ch) vaut 32.780 euros. Cette dernière variante n'arrivera en concessions qu'au mois de mars, tout comme le modèle haut de gamme John Copper Works de 231 ch (35.780 euros), qui bénéficie d'un habillage intérieur spécifique. Toutes les autres versions de la nouvelle Mini Cabrio sont d'ores et déjà disponibles.

La concurrence

Mini positionne son cabriolet comme le seul cabrio premium 4 places dans le segment super compact, ce qui lui assurerait une position unique sur le marché… Le modèle devra néanmoins faire face à quelques concurrentes, même si elles sont peu nombreuses: les clients potentiels ne raisonnent pas en "segments", ce qui fait que des voitures comme la VW Beetle Cabrio ou même une Mazda MX-5 se positionnent en rivales de la Mini Cabrio, en raison de leurs tarifs. Mais là, à chacun son angle d'approche et à chacun ses besoins…

Notre verdict

La Mini Cabrio est aujourd'hui arrivée à sa pleine et entière maturité: elle roule mieux que l'ancien modèle, offre davantage d'espace intérieur et propose une capote 100% automatique qui peut également s'utiliser comme toit ouvrant si la météo est incertaine. Elle offre le même plaisir de conduire que les autres Mini et peut bénéficier d'habillages très réussis, à condition que le client soit prêt à mettre la main au portefeuille. Car c'est bien là que réside le principal défaut de cette Mini Cabrio: elle est tout sauf bon marché! Parmi ses autres handicaps, on citera la médiocre visibilité arrière (y compris capote abaissée) et une boîte de vitesses qui ne nous est pas apparue exempte d'à-coups, et ce qu'il s'agisse de la boîte manuelle ou de la transmission automatique.

Dans cet article : MINI, MINI Mini

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI

Les concurrentes