Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

Je m'inscris >>

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Lexus GS 300h

La Lexus GS reçoit une chaîne hybride plus modeste et de surcroît tout à fait concurrentielle face à un moteur Diesel traditionnel. L'âge de raison, enfin !

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Lexus n'a pas dû chercher bien loin pour développer cette GS 300h: le bloc hybride n'est rien d'autre que celui de la récente IS 300h. Parce qu'il fallait faire plus raisonnable, la chaîne hybride de la GS 300h ne recourt plus à un puissant V6 comme la 450h, mais bien à un 4-cylindres de 2,5 litres Un peu plus puissant que dans la Toyota (181 ch contre 158), le 2,5 litres profite d'une évolution de la double injection D-4S, de pièces mobiles renforcées ainsi que d'une vanne EGR nécessaire pour endiguer la production d'oxydes d'azote liée à l'utilisation de l'injection directe. Le moteur électrique est quant à lui de type synchrone à aimants permanents et délivre 105 kW et 300 Nm, ce qui aboutit à une puissance combinée de 223 ch.

Sur une bonne partie de notre parcours d'essai espagnol - au relief sans doute étudié par les gens de Lexus, il faut l'avouer -, nous sommes parvenus à maintenir la moyenne sous les 7 l/100 km en dépit d'une conduite assez rapide - mais très coulée. Pas mal, même si ce résultat reste à confirmer sur nos bases habituelles d'essai. Après quoi, badgée 300h, la GS n'a rien perdu de ses qualités. D'accord, le rendu de sa direction est toujours trop artificiel, tandis que l'attaque des freins est toujours assez brutale, mais au-delà de ces aspects, cette grande routière est un modèle de confort et de qualité. Et, nouveauté, elle peut désormais aussi recevoir un point WiFi via une clé 3G qui supporte la connexion de plusieurs appareils (440 euros).

Après l'IS, la GS 300h prouve qu'une hybridation raisonnable possède tout son sens face à des modèles Diesel traditionnels. Armée de la sorte, la GS ne peut donc que convaincre, surtout avec un prix qui démarre à 44.750 euros pour une version toute équipée (Business Edition).

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1565 du 24 décembre 2013.

Dans cet article : Lexus

Rédigé par le