Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

 Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

En savoir +

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Fiat Punto TwinAir

Intention très louable que d'implanter un petit bicylindre dans la Fiat 500, pure citadine à la polyvalence limitée. Mais que donne ce TwinAir de 85 ch dans la plus grande Punto ?

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Implanter un bicylindre dans une représentante du segment B (les polyvalentes) longue de 4 m, il fallait oser. La moisson d'éloges récoltée par le petit TwinAir à essence de 85 ch (élu Moteur de l'Année 2011) a conforté Fiat dans l'idée de le rentabiliser désormais dans la Punto. Du downsizing pur jus ! S'il convainc commercialement, il devrait logiquement éclipser à terme les 1.2 de 69 ch et 1.4 de 77 ch. Cette importante évolution technique ferait presque oublier que la Punto 2012 subit également quelques retouches d'ordre esthétique.

Bravo aux motoristes, leur travail sur les vibrations et le niveau sonore du TwinAir au ralenti est tout bonnement saisissant. La pédale de gaz suscite un sympathique grondement sourd, bien différent des cliquetis typiques des 500 d'autrefois. Très agréable, avec une pointe de sportivité. Le moteur TwinAir brille par une remarquable élasticité, à peine troublée par quelques vibrations, principalement à bas régime. L'association Punto/TwinAir invite carrément à en profiter et donc à monter en régime. Cependant, dans ces conditions, la consommation se situe nettement au-delà des normes officielles et, plus embêtant encore, même en s'appliquant à respecter un style «éco», difficile de s'approcher des promesses de Fiat en la matière. Un bémol...

La Punto TwinAir constitue une révélation, par son air plus dynamique que les Punto du reste de la gamme et par la sonorité enjôleuse de son nouveau moteur. En tout cas, si on le sollicite, car sinon, le TwinAir brille par sa discrétion. Dommage pour la moyenne de consommation, trop élevée dans l'absolu.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1518 du 7 mars 2012.

Dans cet article : Fiat, Fiat Punto

Les concurrentes