Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

C'est parti

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / BMW ALPINA B7 Biturbo : Reine d’Autobahn

Taillée pour les autoroutes allemandes, le vaisseau amiral d’ALPINA conjugue subtilement luxe et puissance. La barre des 300 km/h ? Une simple formalité...  En route chauffeur.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Comme le veut la tradition chez ALPINA, la nouvelle B7 Biturbo joue la carte de la discrétion. Seul un connaisseur reconnaitra ses intemporelles jantes forgées à 20 branches, ses quatre sorties d’échappement ou son minimaliste spoiler arrière. À l’intérieur, il n’y a guère plus d’éléments qui la distinguent d’une BMW Série 7 classique, avec tout au plus un volant aux surpiqures bleues et vertes, la traditionnelle plaque de production individuelle et une instrumentation digitale légèrement modifiée. Qu’importe, la base étant déjà excellente, on ne peut guère le lui reprocher. D’autant plus que sur le plan mécanique, elle ne se contente pas de subtiles modifications. À commencer par son V8 4,4 biturbo, qu’elle emprunte à l’actuelle BMW 750 Li. Ce dernier reçoit des pistons MAHLE et des bougies NGK, une admission d’air revue en profondeur, un taux de suralimentation maximal poussé à 1,4 bar et un système de refroidissement renforcé. La puissance fait un bond spectaculaire de 450 à 608 ch, avec un couple camionesque de 800 Nm, dont 670 sont disponibles dès 2 000 tr/min. Forcément, avec une telle armada et une motricité infaillible grâce à la transmission intégrale, les performances ont de quoi tourmenter une Porsche 911 Carrera. Le 0 à 100 km/h ne requiert que 3,7 sec tandis que les 200 km/h sont atteints en 12,5 sec. Tout en gardant à l’esprit que la masse à déplacer dépasse largement les deux tonnes, 2.110 kg pour être précis. Un moteur qui fait allègrement grimper l’aiguille du compteur jusqu’à 330 km/h, sans avoir l’air d’y toucher. Peu de sportives seront en mesure de tenir la cadence sur Autobahn!

  • V8 inépuisable
  • Confort de suspension
  • Agilité insoupçonnée
  • Direction peu communicative
  • Position de conduite un peu haute
  • Uniquement disponible en version longue

Dans cet article : Bmw Alpina, Bmw Alpina B7