Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

Je m'inscris >>

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Audi A7 Sportback Piloted Driving : K2000

Lors d'une présentation automobile en Allemagne, Audi a dévoilé son interprétation du véhicule autonome du futur avec l'A7 Sportback Piloted Driving et son système de conduite sur autoroute.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

C'est de son fief, à Ingolstadt, qu'Audi nous a présenté sa vision de l'avenir. Caché sous les traits de l'A7 Sportback, le coupé embarque ce qu'il se fait de plus pointu en termes de conduite autonome. Il y a quelque temps, nous vous présentions la F015, un concept car autonome développé par Mercedes qui préfigurait l'avenir de notre parc automobile. Un prototype qui, aussi impressionnant soit-il, n'est pas appelé à être produit avant les 15 prochaines années. Chez Audi, le concept est moins « bling bling » mais il semble plus proche de la commercialisation.

Appelez-la « Jack »

L'A7 Piloted Driving est le concept car qui embarque la future option « Highway piloted », un système électronique de conduite autonome qui prend le relais lorsque vous vous engagez sur autoroute. Dans les faits, c'est une étape supplémentaire franchie par Audi dans sa quête vers la voiture indépendante. Le groupe Volkswagen avait successivement proposé l'assistance au maintien de bande, le régulateur de vitesse adaptatif et plus récemment, le « Traffic Jam assist », une assistance embouteillage qui permet d'assister le conducteur sur les routes encombrées (une option qu'étrenne déjà le nouveau Q7).

Dans le concept, à l'intérieur de l'habitacle, un écran supplémentaire inséré dans la console centrale et une rampe de DEL installée sous le pare-brise préviennent le conducteur de l'état de dépendance de la voiture (conduite manuelle/Parée à passer en pilotée/Pilotée/Retour en manuelle). Sur autoroute et une fois que la voiture le signale, le conducteur est libre d'actionner le dispositif par pression simultanée de 2 boutons spécifiques présents sur le volant. Enclenché, le volant se rétracte et la voiture est capable d'accélérer, de freiner, de changer de bande et de dépasser sans intervention du conducteur qui se retrouve libre de vaquer à ses occupations.

Sur le plan technique, des nouveaux capteurs (5 radars, 2 lasers et 1 caméra) envoient des informations à une unité électronique qui les interprète et commande la direction, l'accélération, le freinage ainsi que les feux clignotants. « Jack », c'est le nom commercial qu'Audi a donné à son A7 de développement. Donner un nom à une voiture ? Après tout, pourquoi pas puisque, même si elle ne dialogue pas -encore-, la voiture possède tout de même le don d'évoluer toute seule.

Un petit pas pour Audi, un bond de géant pour l'Europe

Avec le Highway Piloted, d'assistée, la conduite est passé à pilotée. Une nuance qui parait insignifiante mais qui requiert pourtant un nouveau cadre légal. En effet, la Convention de Vienne sur la circulation routière du 8 novembre 1968 stipule que « tout conducteur doit constamment avoir le contrôle de son véhicule ». Autrement dit, l'usager est encore obligé de garder les mains sur le volant. Le manufacturier Audi doit donc nécessairement modifier la loi s'il souhaite commercialiser son dispositif d'autoroute pilotée dans sa prochaine Audi A8 (4e génération) en 2017 (L'A8 qui est habituée à tenir le rôle de vitrine technologique pour le groupe VW). Une contrainte qui permet certainement d'expliquer la présence de Jacqueline Galant à la présentation du concept dans la ville qui accueille le siège d'Audi. Notre ministre fédéral de la mobilité a également pris part aux essais de la voiture en s'installant à ses commandes. Affaire à suivre de très près donc...

Dans cet article : Audi, Audi A7

Rédigé par le