Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais moto / Suzuki Katana : Le retour du sabre japonais

Chez les plus jeunes et les plus sportifs, l'«épée» à deux roues la plus célèbre est produite chez Honda. Pourtant, une autre fine lame a signé l’histoire de l’industrie de la moto: la Suzuki Katana, dont les moins de 30 ans n’ont peut-être jamais entendu parler. Cela devrait rapidement changer.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Nous sommes à la fin des années 70. Malgré des motos de qualité, Suzuki ne truste pas le hit-parade des ventes. La société Target Design est recrutée et, au salon de Cologne 1980, les 650 et 1100 GSX-S Katana provoquent une petite révolution: le pilote fait corps avec sa machine. Les carénages ont, par exemple, été étudiés en soufflerie chez Pininfarina. Le succès est mitigé, mais avec le temps, les Katana vont pourtant accéder au statut d’icônes… Ces dernières années, Suzuki semble à nouveau dans le creux de la vague en Europe. De bonnes machines composent la gamme, certes, mais les Suzuki manquent de sel... Cette nouvelle interprétation de la Katana a donc pour objectif de redorer le blason de la marque en faisant renaître un mythe qui devrait faire couler beaucoup d’encre...

  • Bloc éprouvé et reconnu
  • Efficace et dynamique
  • Position confortable
  • Remise des gaz toujours «on-off»
  • Dotation et finition
  • On en attendait davantage

Rédigé par le