Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu
Plus de 3.000 essais, 6.000 véhicules neufs et 120.000 occasions

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Comparer

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais moto / Harley-Davidson Heritage Classic : Objectif: deux millions

Rédigé par le

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Deux millions de nouveaux clients à l’horizon 2025: Harley-Davidson ne cache pas ses ambitions. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le constructeur de Milwaukee se donne les moyens de gagner son pari.

En effet, d’ici 5 ans, 50 nouveaux modèles seront arrivés sur le marché! La nouvelle gamme Softail partage une solide base commune: une signature DEL, un système électrique totalement revu, un monoamortisseur de type Cantilever monté sans biellettes, réglable en précontrainte et débattement (élaboré en fonction des contraintes de chaque modèle: ajustement sous la selle pour l’Heritage Classic), un nouveau tableau de bord, un démarrage sans clé, un port USB et de nouveaux réservoirs dont la contenance varie de 13,2 à 18,9 l. Au cœur de ces machines, le bloc le plus puissant offert par Harley-Davidson à ses cruisers «big twin»: le Milwaukee-Eight 107, un V-twin à 45° qui annonce 1745 cm3 (107 pouces cube) et gagne 10% sur le 0 à 60 mph et 16% sur les reprises en 5e de 60 à 80 mph par rapport au précédent HD 103.
En option, pour qui en veut encore un peu plus – et qui acceptera naturellement d’alourdir la facture de 1.500 € sur l’Heritage Classic –, quatre Softail (Fat Bob, Fat Boy, Breakout et Heritage Classic) peuvent être propulsées par le Milwaukee-Eight 114 de 1868 cm3 (114 pouces cube), histoire d’encore gratter 9% sur le 0 à 60 mph et 13% sur les reprises en 5e de 60 à 80 mph par rapport au 107. La puissance de ces deux blocs n’est pas communiquée, mais elle devrait respectivement tourner autour des 90 et 105 ch.

Si le cadre reste en double berceau, il abrite un bras oscillant (de deux types, le premier pour les roues étroites, le second pour les roues larges) amorti par un monoamortisseur à montage horizontal sous la selle. Fini, donc, les deux classiques amortisseurs arrière. Toujours en acier et plus rigide de 34%, ce châssis se voit greffé en périphérie de nombreuses pièces en aluminium, gagnant de la sorte en poids et en finesse. Conséquences: une béquille latérale déplacée pour davantage d’accessibilité et une garde au sol annoncée en hausse. Les suspensions se renouvellent également par l’arrivée, inédite sur une moto de Milwaukee, d’une fourche Showa double valve et 3 types de monoamortisseurs réglables. Globalement, la finition est également en hausse. On note un gros effort pour cacher la câblerie inesthétique, des livrées très soignées avec de belles teintes qui scintillent au soleil ainsi qu’une instrumentation joliment intégrée sous le guidon ou au réservoir. Les infos affichées restent néanmoins minimalistes: vitesse, jauge et rapport engagé, avec en complément le choix entre l’odomètre, le trip A ou B, les tours/minute, la jauge ou l’horloge.

  • Confort de conduite
  • Prestations surprenantes
  • Aura américaine
  • Autonomie faible
  • Selle du passager de série
  • Forme des valises