Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Isuzu D-Max V-Cross - Sortir des sentiers battus

Jusqu’il y a peu, cette bête de somme qu’est l’Isuzu D-Max se débrouillait mieux dans les sentiers gras ou empierrés que sur la route. Aujourd’hui, sans rien perdre de sa force de travail, il se montre plus polyvalent et civilisé. Surtout dans cette nouvelle finition V-Cross.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Et comme pour souligner ses nouvelles qualités routières, Isuzu ne manque pas de mettre avant que son D-Max est le premier pick-up à recevoir 5 étoiles aux crash-test Euro N-Cap, dont on sait que les protocoles prennent en compte le niveau d’équipements de sécurité présents de série. Ceux-ci sont en l’occurrence regroupés sous la vocable ADAS (Advanced Driver Assist Systems) et comprennent l’alerte de collision, le freinage automatique d’urgence, la reconnaissance des signaux routiers, le régulateur de vitesse adaptatif et l’alerte anti-dévoiement. Sans oublier la détection de présence dans l’angle-mort, l’airbag de genou pour le conducteur et un inédit airbag central avant, évitant aux occupants de s’entrechoquer en cas d’impact latéral. Bref, il est paré, même si à l’usage, certaines de ces aides à la conduite (le maintien dans la voie et l’alerte de collision par exemple) se montrent bien trop intrusives et donc agaçantes.

Test 2021 Isuzu D-Max V-Cross - Moniteur Automobile

Concept

Cette version luxueuse V-Cross possède d’office la boîte automatique, les sièges en cuir, la climatisation bi-zone, Apple Car Play et Android Auto, l’écran multimédia de 9 pouces, le son Surround Premium, les finitions intérieures en Piano Black et le couvercle de benne articulé intégrant les roll bars. L’équipement est donc généreux, mais il porte le prix à 48.370 € TVAC, ce qui devient coquet pour un pick-up aux origines rustiques, qui reste animé par un petit 4 cylindres 1.9 turbo Diesel de 164 ch et 360 Nm (9,2 l/100 km et 241 g/km de CO2 – WLTP), rugueux et bruyant en charge.

Et le confort de marche, s’il est acceptable pour un pick up, reste éloigné de ce que l’on connaît d’un SUV plus classique, l’ensemble restant ici plus sautillant et trépidant sur les mauvais revêtement. Il faut dire que ce D-Max est calibré pour évoluer chargé: jusqu’à 1 tonne dans sa benne et un capacité de remorquage qui atteint 3,5 tonnes. C’est sûr que pour supporter ça, on ne pouvait lui offrir un toucher de route à la Citroën! Car oui, malgré ses raffinements technologiques, ce D-Max reste un dur à la tâche, capable de passer dans 80 cm d’eau, possédant une gamme de rapports courts, une aide à la descente en terrain glissant et un blocage de différentiel arrière de série.

Test 2021 Isuzu D-Max V-Cross - Moniteur Automobile

Comportement

Pour celui qui envisage plutôt un usage routier quotidien, c’est peut-être une autre affaire. D’abord parce qu’on l’a dit, le moteur se fait entendre quand on le sollicite et que la boîte automatique semble souffrir d’un patinage important sous forte charge. Ensuite parce que son encombrement, et sa longueur de 5,26 m en particulier, n’en font pas le meilleur allié en conduite urbaine. Où il souffre aussi d’une direction très démultipliée, victime d’un déphasage entre l’injonction et la réaction effective des roues. Comme si la direction faisait appel à un boitier plutôt qu’à une crémaillère; ce qui n’est pas le cas évidemment. Bref; la direction demande un peu d’anticipation.

Rouler tous les jours en pick-up n’est donc pas forcément ce qu’il y a de plus simple et les différents projets d’alourdir leur fiscalité, pour l’heure très avantageuse, risquent donc de mettre un frein à leur diffusion dans le grand public (hors professionnels). Sur le plan pratique aussi les choses sont plus complexes. Ne serait-ce que pour aller rechercher les courses du mois dans le fond de la benne où rien n’est prévu pour les maintenir en place. Le couvercle articulé, sur lequel est bizarrement fixé un arceau dont on se met du coup à douter de la robustesse, ne facilitant pas les choses.

Cela dit, il faut reconnaître à ce D-Max V-Cross, uniquement disponible en double cabine, une habitabilité généreuse pour 4 occupants, avec en particulier un dossier de banquette pour une fois pas trop vertical (chose pourtant fréquente pour un pick-up) et pas mal de dégagements aux genoux pour les passagers arrière. Seules l’étroitesse des portes arrière et la hauteur de seuil rendant l’accès à la banquette un peu problématique.

Test 2021 Isuzu D-Max V-Cross - Moniteur Automobile

Verdict

Malgré ses attributs luxueux et son équipement de série pratiquement all-in, ce D-Max parvient difficilement à cacher ses origines utilitaires et de forçat du travail en conditions difficiles. Il est en effet techniquement paré pour les tâches les plus sévères, ce qui est tout à son honneur, tandis que cette version V-Cross tente de jouer en parallèle la carte du raffinement civilisé. Mais à près de 50.000 € TVAC, il entre du coup en concurrence avec des modèles nettement plus aptes à un usage quotidien. Bref, et comme souvent, un pick-up ne s’envisagera sérieusement que si on a de bonnes raisons d’exploiter ses avantages et de s’accommoder des inconvénients liés à son architecture.

Dans cet article : Isuzu, Isuzu D-Max

Rédacteur en Chef Le Moniteur Automobile

NEWSLETTER