Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Mercedes Vito Tourer : l’esprit de famille

Rédigé par Olivier Duquesne le

Le familial et luxueux transport de tribu Mercedes Classe V n’a pas écarté le Vito. Il reste au catalogue, y compris dans une version pour passagers capable de répondre aux besoins des familles.

Sommaire :

Au catalogue, un Mercedes Classe V 300d en finition de base coûte près de 59.500 € pour la longueur L2, soit 5,14 m et avec le Diesel le plus puissant de 237 ch. Le Vito Tourer L2 124 CDI « Select », la finition supérieure, avec le même moteur, la même boîte 9G-Tronic et la même longueur, est proposé à 55.600 €. La question est donc légitime de s’interroger sur l’opportunité d’opter pour le « mini bus » Vito plutôt que pour le « grand monospace » Classe V. Un petit tour en famille, à 8 à bord du Vito, vers la Côte, nous a permis d’en avoir le cœur net.

Mini bus

Il y a forcément de la place dans le Vito Tourer. Tant pour les 8 passagers que pour les bagages à l’arrière (en l’occurrence notre pique-nique et un fauteuil roulant). Chacun a droit à son siège individuel, mais tous ne sont pas équipés de la fixation Isofix. L’accès est aisé avec les portes coulissantes électriques des deux côtés (mais la télécommande de la clé ne semble vouloir n’ouvrir que celle de droite). Au poste de conduite, les commandes de boîte au volant typiques de Mercedes pour gérer la boîte à convertisseur de couple et 9 rapports permettent presque de rester le coude sur l’accoudoir pour entamer les manœuvres. La caméra du pack stationnement en option (1124 €) permet de manier l’engin de plus de 5 m sans trop de difficultés, à condition de trouver une place assez longue à proximité de la digue, même avec une carte PMR (handicapé).

Grande manœuvre

Sur la route, on est typiquement dans une camionnette avec de temps à autre un phénomène de pompage. Mais rien de bien méchant. Le Vito était tout à fait à l’aise sur l’autoroute de la Mer, y compris sur la bande de gauche grâce à son moteur de 237 ch et 500 Nm. Ce dernier lui assure des accélérations convaincantes. Quant à l’autonomie, les 850 km, voire les 900 km, sont à la portée de tout pied droit à l’énergie mesurée avec les 72 litres dans le réservoir. Dans les petites rues de Bruges, le gabarit nécessite une prudence de Sioux pour ne pas redessiner l’aile arrière et l’architecture de la Venise du Nord. La position du volant permet toutefois des mouvements amples des bras pour diriger le Mercedes sans suer à chaque virage. Et à Damme, chacun a pu admirer le moulin grâce aux grands espaces vitrés à l’arrière. Au retour après une journée pleine d’embruns, les organismes étaient plus marqués par les balades que par le trajet.

Cheap !

Alors à quoi bon opter pour le Classe V ? Pour le mobilier et l’infodivertissement. Les plastiques ne sont pas des plus flatteurs dans le Vito Tourer. Le cachet utilitaire est évident, on est dans le rationnel. Même s'il manque d’un peu d’espaces de rangement au niveau du cockpit. De plus, le système audio et vidéo fait vraiment vieillot. Le petit écran est encastré dans un module d’une autre époque avec ses boutons old fashion. Cela n’empêche pas le Vito Tourer d’être équipé, par exemple, du régulateur de vitesse adaptatif. Mais le plus vexant, c’est la sono. Pas d’enceinte à l’arrière, la playlist ce n’est que pour les passagers avant. Pour les autres, ce sera méditation ou musique du smartphone dans le casque, sauf si la case option enceintes arrière a été cochée contre 56 € (oui, cinquante-six euros en supplément).

Le verdict

Le Mercedes Vito Tourer peut vraiment contenter une famille et transporter confortablement 8 personnes. La différence avec le Classe V est surtout de l’ordre de 4000 €. Ce n’est pas négligeable niveau budget. D’autant que les similitudes au niveau de l’équipement et des aides à la conduite (et de la caméra de recul à ajouter) ne désavantagent guère le Vito. Par contre, il ne faut pas être difficile pour la qualité des plastiques et certains aménagements. Le Vito est d’abord un mini bus confortable, très bien présenté et fonctionnel. Pour le prestige et l’univers cosy, voire le luxe à outrance, il faut choisir le Classe V.

Web Editor - Specialist Advice

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une