Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Renault Zoé R135/Z.E. 50 : encore plus loin

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Avec son gros moteur R135, la Zoé ne manque pas d’allant. L’agrément de conduite est d’autant plus important que l’absence de boîte de vitesses procure des accélérations parfaitement linéaires et sans le moindre à-coup. Très bien maintenue, la caisse ne se désunit jamais et autorise même un style de conduite musclé. La direction aurait pu être un poil plus légère en manœuvre. Le freinage régénératif est efficace et la sensation à la pédale plutôt naturelle.

  • Sécurité

    Testée en 2013 par EuroNCAP, la Zoé s’était déjà distinguée par un très bon niveau de sécurité: 5 étoiles, 89 % pour la protection des adultes et 80 % pour celle des enfants. Aujourd’hui dotée de nouvelles aides à la conduite et de phares à diodes bien plus efficaces, elle est donc encore plus sûre. Pour une voiture sortie en 2012, voilà qui est rassurant.

  • Confort

    Bien maintenue, la Zoé a le toucher de route un peu ferme. Pour une voiture à vocation essentiellement citadine, on aurait aimé un amortissement offrant davantage de douceur, même s’il faut reconnaître que la présence de roues de 17 pouces (option) n’est pas étrangère à ce constat. Les sièges sont fermes eux aussi et manquent de maintien latéral. Aucun réglage en hauteur n’est prévu à l’avant tandis qu’à l’arrière, c’est la hauteur du plancher qui est gênante.

  • Sens pratique

    Avec de grandes portes et des assises plutôt hautes, l’accessibilité ne pose aucun problème. Les aspects pratiques sont bien pensés, surtout à l’avant. Les occupants de la banquette pesteront contre la taille des sièges avant, pénalisante en termes de visibilité. La dotation de série est très correcte. Le coffre présente un volume suffisant pour une utilisation quotidienne non contraignante, mais le double fond est un accessoire.

  • La connectivité

    En version Intens, la navigation connectée est de série. Une destination recherchée de la maison via l’appli MY Renault peut être transférée à la voiture en toute simplicité. Cette même appli permet de surveiller plusieurs paramètres, dont l’état de charge et l’autonomie restante. Le grand écran central n’est pas très discret mais son utilisation est vraiment intuitive et sa prise en main très rapide.

  • Budget

    La Zoé ne demande un «entretien» que tous les 30.000 km, mais seule la version B-Rent (location de batterie) prévoit d’office une assistance dépannage! Le tarif est plus élevé que chez la concurrence, mais il est vrai que la dotation de série est plus complète, de même qu’une recharge rapide en courant continu est possible. En pratique, l’autonomie réelle (sans chercher l’économie) avoisine les 300 km, autorisant une utilisation classique.

Renault Zoé R135/Z.E. 50 : encore plus loin
Conclusion / Renault Zoé R135/Z.E. 50 : encore plus loin

À passé 8 ans, la Zoé est devenue adulte, et grâce à de subtiles évolutions stylistiques, elle n’a pas pris une ride par rapport à ses rivales plus récentes. Bref, comme le bon vin, elle a su bonifier en vieillissant. Nous pensons tout d’abord aux progrès en matière d’autonomie, plus que doublée depuis sa naissance malgré un moteur plus puissant, et ce, pour un encombrement inchangé de la batterie. Bravo! Mieux équipée sur le plan de la sécurité, plus qualitative et sérieuse, elle aurait encore gagné en confort de conduite avec des suspensions un poil plus douces (bien qu’on imagine que les roues de 17 pouces équipant notre modèle d’essai ne soient pas étrangères à ce constat), mais cela aurait certainement eu des répercussions sur son comportement, ici irréprochable. Reste que pour une citadine de cette taille, le prix d’achat n’est pas à la portée de toutes les bourses. Une critique à laquelle Renault répond en proposant de louer la batterie. À chacun de faire ses calculs donc, mais dans l’ensemble, vous l’aurez compris, cette Zoé R135 ZE50 est une belle réussite.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!