Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous  >>

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous >>

C'est parti

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Porsche Cayenne S : L’essence du SUV

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Malgré sa «faible cylindrée» au regard des mécaniques qu’il remplace, le V6 2.9 biturbo du nouveau Cayenne S n’a pas à rougir de ses prestations. Bien au contraire: il se montre souple en conduite coulée et explosif à la demande. Bien qu’appréciable, la boîte automatique Tiptronic 8 ne se montre pas aussi irréprochable que la PDK 8 (à deux embrayages) de la Panamera. Mais elle est mieux adaptée aux évolutions lentes exigées par le hors-piste.

  • Sécurité

    Le Cayenne s’équipe de 8 airbags, dont 2 de genoux, mais peut s’offrir en supplément des airbags latéraux à l’arrière. Au rayon de la sécurité active, on épinglera l’agilité de l’engin compte tenu de son gabarit. Si le freinage multicollision et le freinage automatique d’urgence avec reconnaissance des piétons sont présents d’office, il faudra délier la bourse pour jouir des derniers équipements de sécurité électroniques, tous relégués au rang d’options.

  • Confort

    En option, le Cayenne peut s’offrir un vitrage à l’isolation phonique renforcée et/ou l’amortissement pneumatique qui conservent un confort de marche appréciable malgré le potentiel sportif évident de ce «gros» SUV. Confort encore magnifié, selon Porsche, si l’on opte pour le nouvel antiroulis actif. A vérifier! Toujours en option, les sièges Sport (2.178 €) offrent quant à eux un excellent maintien. A toutes les places, l’habitabilité est généreuse.

  • Sens pratique

    S’étirant de 6,3 cm, le Cayenne voit le volume de son coffre progresser de 100 l. On dispose de 770 l pour charger ses bagages. Très généreux! Dommage que le cache-bagages soit peu pratique à actionner pour ce niveau de gamme. De série, la banquette coulisse sur 16 cm et présente plusieurs réglages d’inclinaison. La finition est irréprochable. Mais l’équipement de série fait l’impasse sur les innovations et compte quelques lacunes mesquines.

  • La connectivité

    Le Cayenne reçoit un système d’infodivertissement moderne. Ses services connectés sont en outre offerts durant 2 ans. Ils comprennent l’accès à Internet, les prévisions météo, les dépêches d’actualité, etc. Globalement, le nouveau Porsche Advanced Cockpit se révèle plutôt intuitif, même si l’ergonomie de certaines commandes pourrait encore être simplifiée. On déplorera, en outre, les nombreuses traces de doigts sur ses surfaces vitrées!

  • Budget

    Le ticket d’entrée pour jouir du Cayenne S dépasse la barre des 95.000 €. Il faudra néanmoins encore tabler sur «quelques» milliers d’euros pour jouir d’un modèle généreusement équipé. Pour ce prix, la garantie légale de 2 ans paraît pingre. Mais la cote de l’engin devrait rester élevée. Quant à la consommation, mieux vaut tabler sur un peu plus de 13 l/100 km en conduite mixte, même si une attention de tous les instants pourra la faire descendre sous les 10 l/100 km.

Porsche Cayenne S : L’essence du SUV
Conclusion / Porsche Cayenne S : L’essence du SUV

Pour sa troisième vie, le Porsche Cayenne ne cherche pas à bouleverser les acquis de ses prédécesseurs. Mais il s’ingénie à en perfectionner chaque détail. C’est surtout sensible sur le plan dynamique, avec un comportement routier toujours plus proche de celui de la mythique petite sœur évoluant en rase-mottes. Tout en offrant, en sus, la polyvalence d’un engin capable d’élever sa garde au sol jusqu’à 25 cm à l’occasion. Et le sens pratique d’un déménageur, à 5 places, libérant 770 l dans sa soute à bagages!

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

Les concurrentes