Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Opel Insignia Country Tourer 2.0 CDTI 210 : Comme une envie d’air

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Le 2.0 biturbo diesel ne fait pas vraiment ses 210 ch, mais il ne manque heureusement jamais de puissance. Il est particulièrement coupleux à mi-régimes. La boîte automatique Aisin AW suit bien le rythme et est agréablement douce en conduite calme. La transmission intégrale offre une belle motricité et son effet vectoriel de couple profite à l’agilité en virage. Le système de freinage est également convaincant.

  • Sécurité

    L’Insignia berline a passé avec mention (5 étoiles) les crash-tests Euro-NCAP et il n’y a pas de raison qu’il en soit autrement pour le break, puisqu’il profite de la même structure (y compris d’un capot actif pour protéger les piétons) et des mêmes équipements, dont un système de freinage automatique de série. Plutôt rare chez les constructeur généralistes, des airbags latéraux arrière sont aussi proposés (300 €).

  • Confort

    Cette version haut de gamme dispose d’une suspension pilotée, qui se montre globalement confortable. Le moteur Diesel ne hausse jamais trop la voix et l’insonorisation aérodynamique est également très correcte. A bord, on apprécie la position de conduite et la qualité des sièges, de même que l’habitabilité arrière, particulièrement généreuse, bien que la place centrale soit, comme souvent, toujours étroite et assez ferme.

  • Sens pratique

    Ce grand break est très pratique à l’usage. Son coffre (de 560 à 1.665 l) est vaste et facile à charger, grâce à ses formes régulières et sa banquette rabattable en 3 parties. Bien que le hayon électrique soit optionnel, cette version haut de gamme dispose d’un équipement de série généreux. Les espaces de rangement ne sont pas très nombreux, mais suffisants. Côté finition, ce break fait étalage de matériaux de qualité et le mobilier est bien assemblé.

  • La connectivité

    Cette Opel est bien armée sur le plan de la connectivité, avec système multimédia et connexion Bluetooth de série. La navigation est par contre en option (800 € + 250 € pour le petit écran situé dans le combiné d’instruments). Le système multimédia est compatible avec AppleCar Play et Android Auto. Le système OnStar offre par ailleurs des services de conciergerie. Un chargeur pour smartphone à induction est également proposé (160 €).

  • Budget

    Le programme de garantie de base se limite au minimum légal (2 ans, kilométrage illimité), bien que des extensions soient possibles. Assez cher dans l’absolu dans cette version haut de gamme, la Country Tourer est néanmoins bien positionnée par rapport à la concurrence. Le prix des options est correct, mais à l’usage, cette variante 2.0 CDTI 210 ch se montre plutôt soiffarde et les émissions de CO2 officielles sont également élevées.

Opel Insignia Country Tourer 2.0 CDTI 210 : Comme une envie d’air
Conclusion / Opel Insignia Country Tourer 2.0 CDTI 210 : Comme une envie d’air

Cette Insignia Country Tourer fait non seulement le grand écart entre routes et sentiers, mais se pose aussi à la frontière des segments « populaires » et « premium ». Mieux tarifée que ses concurrentes sans être moins raffinée, elle constitue donc une offre intéressante dans le segment des breaks rehaussés. Mais, avec sa faible garde au sol, elle a davantage le style que l’esprit aventurier. Et sa consommation est à surveiller.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

NEWSLETTER