Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

C'est parti

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Opel Crossland X 1.2 T A : Prometteur

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Le tricylindre 1.2 suralimenté, associé à la boîte automatique à 6 rapports sont convaincants en termes d'agrément et assurent des performances correctes sans plus. Reste évidemment à voir quel sera le bilan avec 4 personnes à bord et leurs bagages. Le comportement routier de ce crossover est sûr et rassurant tandis que le freinage répond aux attentes. Seule la direction, peu communicative, ternit légèrement le bilan.

  • Sécurité

    Le Crossland X n'a pas encore été soumis aux essais EuroNCAP. Aussi lui avons-nous attribué une note de 10, neutre, sur ce plan. Mais il y a gros à parier que vu la dotation sécuritaire, cette note pourra être revue à la hausse. Avec des systèmes de sécurité comme la reconnaissance de la signalisation routière et l'anti-dévoiement de série, sans oublier des packs d'options, il n'y a aucune raison pour que ce Crossland X ne signe pas de bons résultats.

  • Confort

    Sur la route, le Crossland X n'est pas exempt de bruits aérodynamiques, tandis que les bruits de roulement restent acceptables, tout comme la suspension qui ne se signale par des réactions assez sèches que sur routes dégradées. La position de conduite est quasi parfaite, du moins avec les sièges ergonomiques optionnels. L'habitabilité s'avère satisfaisante. Une banquette arrière coulissante (sur 15 cm) fait partie des options, ce qui améliore encore le bilan.

  • Sens pratique

    Si l'Opel Crossalnd X concède quelques points en matière de finition, force est de reconnaître qu'il utilise intelligemment l'espace disponible. L'accès à bord est aisé, tandis que la banquette arrière, aisément repliable, permet de transformer rapidement le coffre en une soute. Dommage que cette Opel se montre relativement avare en espaces de rangement. Les possibilités de connexion pour des appareils électroniques extérieurs sont en nombre suffisant.

  • La connectivité

    Sur ce point, le Crossland X se révèle parfaitement dans le coup. Le système OnStar avec hotspot WiFi intégré fait partie de l'équipement de série et propose quelques fonctions nouvelles. Le système multimédia IntelliLink est compatible Apple CarPlay et Android Auto. Il est possible de recharger son smartphone par induction à bord de la voiture et lorsque le système se complète de la navigation Navi 5 IntelliLink, il peut aussi être piloté par commande vocale.

  • Budget

    Les tarifs apparaissent bien positionnés. Le véhicule soutient la comparaison avec ses rivaux, surtout en ce qui concerne l'équipement de base et celui proposé par le deuxième (et ultime) niveau de finition (Innovation). Les packs d'option ont eux aussi été intelligemment tarifés. Avec ce tricylindre, le Crossland X est fiscalement intéressant, mais nous avons été un peu déçu par l'appétit un peu élevé de son moteur, par ailleurs agréablement volontaire.

Opel Crossland X 1.2 T A : Prometteur
Conclusion / Opel Crossland X 1.2 T A : Prometteur

Le Crossland X va sans aucun doute toucher un plus large public que celui du Meriva qu’il remplace. Il évolue au sein d’un segment toujours en croissance, mais aussi très concurrentiel. Parmi ses atouts, on peut mettre en avant son très bon rapport encombrement/habitabilité, son habitacle facilement modulable et son tarif. Son petit tricylindre turbocompressé volontaire, bien secondé par une excellente boîte de vitesses automatique, constitue un autre argument, même si sa consommation est un peu élevée. Parmi les aspects moins réussis, on pointera certains détails de finition, une isolation perfectible et un comportement routier assez peu inspiré.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

Les concurrentes