Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous  >>

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous >>

C'est parti

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Lexus IS 300h

Sommaire :

En bref

  • Mécanique

    Profondément retravaillé, le 2,5 litres de la Camry hybride délivre 181 ch et le moteur électrique 143, ce qui donne une puissance combinée de 223 ch. De quoi rivaliser avec les modèles Diesel concurrents (320d, A4 TDI, C 220 CDI), même pour la consommation, puisque la moyenne générale est de 7,2 l/100 km. Ce n'est qu'un petit demi-litre de plus qu'une 320d. Autant dire que la différence s'amenuise. L'agrément progresse, même si le moteur mouline toujours lors des fortes demandes de puissance.

  • Tenue de route

    Le châssis de l'IS est aux petits oignons. Direction hyperprécise, répartition statique des masses idéale, plateforme rigidifiée et suspensions améliorées : cette berline offre grâce à ces paramètres un comportement agile, équilibré, voire même joueur lorsqu'on la provoque. Une réussite que BMW doit assurément craindre. À quand une IS-F ?

  • Sécurité

    L'IS rassemble l'essentiel de ce qui se fait de mieux actuellement en matière de sécurité. Elle peut ainsi recevoir un radar actif qui gère la vitesse, mais aussi les freinages d'urgence. Un dispositif de préparation à une collision est également de la partie, tout comme l'aide au maintien sur la bande de circulation ou les feux de route automatiques.

  • Confort

    L'excellente qualité de l'amortissement profite au confort, même avec des roues de 18” chaussées de pneus taille basse. La sellerie est également appréciée pour son moelleux et son excellent maintien. On notera que la position de conduite des F-Sport est plus confortable du fait d'un baquet différent qui peut être descendu plus bas. L'habitabilité a progressé grâce à l'augmentation de l'empattement, mais la banquette n'accueille que deux passagers vu ses formes et l'imposant tunnel central.

  • Sens pratique

    L'IS est aussi pratique, à condition de ne pas oublier de prendre la banquette rabattable proposée en option. Grâce au nouveau train arrière plus compact, les batteries ont pu être parfaitement logées dans le plancher, de sorte qu'elles n'empiètent pas sur l'espace de chargement. Ce dernier offre 450 l, soit 70 de plus que celui de l'ancienne IS. Dommage que l'ouverture de la malle reste étroite.

  • Budget

    Une voiture hybride est certainement moins chère à entretenir qu'une voiture Diesel, mais est-ce une raison pour faire rentrer le client tous les ans ou tous les 15.000 km à l'atelier ? On peut se poser la question. L'IS est intéressante, mais à condition de s'en tenir à la finition de base ou, plus intéressant, à la Business, qui offre beaucoup plus pour un petit rajout de 500 euros.

Lexus IS 300h
Conclusion / Lexus IS 300h

L'IS 300h est une vraie réussite, au point qu'elle se profile comme la première hybride tueuse de Diesel. Sa consommation modérée, son prix étudié et son équipement complet sont autant de paramètres qui la rendent vraiment compétitive face aux indéboulonnables berlines du secteur équipées de moteurs à combustion spontanée. L'IS 300h est certainement la plus belle preuve que Lexus pouvait nous offrir de sa maîtrise de l'hybridation. Notre seul regret tient dès lors dans la bêtise de la régionalisation, qui fait payer aux Wallons une TMC de 2.478 euros alors que la Flandre se contente d'une cinquantaine d'euros. Il devrait y avoir des lois pour punir de telles âneries.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

Les concurrentes