Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

C'est parti!

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Ford Mondeo 2.0 TDCi 180

Sommaire :

En bref

  • Mécanique

    Diesel de pointe d’entrée de gamme, le 2 litres Twin- Power Turbo de 218 ch (211 en version «fiscale») est carrément sportif dans la 125d, où il officie – en version de base – accolé à une boîte manuelle à 6 vitesses, comme dans les 325d, 525d et X1 xDrive25d, où il est la meilleure offre en 4 cylindres. Il devient le haut du pa- nier dans la 225d, qui n’existe qu’en boîte automatique à 8 rapports. Un duo qui ne pouvait que convenir au X5 comme modèle d’accès.

  • Tenue de route

    Le X5 25d est le seul qui soit disponible en version pro- pulsion sDrive et en traction intégrale XDrive. C’est aussi une première dans la mesure où le X5 n’avait jamais eu deux roues motrices avant cette nouvelle offre. Celle-ci ne lui ôte que le contrôle de stabilité en descente HDC et le frein électronique de différentiel ADB-X. Ses qualités routières sont intactes. L’équilibre dynamique gagne même en agilité, vu que le sDrive est 150 kg plus léger (de l’avant surtout).

  • Sécurité

    Comme pour tous les X5, les équipements de sécurité essentiels sont inclus dans l’exécution de base. Outre les airbags, les points d’ancrages Isofix (sièges pour en- fants) et les aides à la conduite incontournables, en font partie le capteur de pression des pneus, le régulateur de vitesse avec fonction de freinage, les capteurs de par- king et le Driving Assistant (surveillance du maintien en bande de circulation, détection des piétons et freinage autonome urbain City Brake).

  • Confort

    Même avec un 4 cylindres Diesel et 2 roues motrices, le X5 sDrive25d restitue les qualités de confort des xDrive plus lourdement motorisés, et ce même s’il est le seul à ne pas pouvoir disposer du contrôle de roulis intégré dans la suspension adaptative Dynamic. Il se contente de la suspension adaptative Comfort, qui comprend les ressorts arrière pneumatiques et le pilotage des amor- tisseurs. Enfin, le 25d n’a rien à envier au 30d sur l’angle du confort acoustique.

  • Sens pratique

    La dotation standard prévoit des dossiers de banquette arrière 40/20/40, une configuration qui permet d’avoir d’office une partie centrale pouvant servir de trappe à objets longs. La partie supérieure du double hayon «cadre de lucarne et ridelle» s’ouvre automatiquement. Le fond du coffre n’est pas facile à atteindre lorsque le panneau inférieur est abaissé pour aider au chargement d’objets lourds. La troisième rangée de sièges (d’ap- point) reste livrable en option.

  • Budget

    Vendu 54.250 € en version sDrive et 56.950 € en xDrive, le 25d place le X5 en concurrent unique et direct du Mer- cedes ML 250 CDI BlueTEC (55.660 €) qui, lui, n’existe qu’avec une transmission intégrale 4Matic, en attendant que d’autres – le Range Rover Sport? – viennent étoffer ce club fermé des grands gabarits mus par des 4 cy- lindres. Ces Diesel 4 cylindres placent le X5, comme le ML, dans les prix des X3 et GLK à 6 cylindres.

Ford Mondeo 2.0 TDCi 180
Conclusion / Ford Mondeo 2.0 TDCi 180

Si la nouvelle Mondeo s’est fait attendre, cela ne signifi e pas pour autant qu’elle est parfaite. Si l’esthétique est avantageuse avec, notamment, une ligne de pavillon plus fuyante, cela pénalise la garde au toit à l’arrière. C’est d’autant plus regrettable que la place aux jambes ne manque vraiment pas et que le coff re présente un volume très généreux. Pour le reste, cette Mondeo s’en tient aux valeurs traditionnelles de Ford: elle possède un excellent châssis et est correctement tarifée, y compris en ce qui concerne les options. De surcroît, elle s’avère être beaucoup plus confortable que précédemment, en matière d’amortissement, avec de meilleures capacités de fi ltrage, mais également en ce qui concerne l’insonorisation. Quant au 2.0 TDCi 180, s’il ne manque ni de couple ni de puissance, il demande à être maintenu au-delà de 1800 tr/min, limite sous laquelle il manque de souffl e. Bref, la nouvelle Mondeo répond aux normes de son segment, mais sans poser de nouveaux jalons.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

Les concurrentes