Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

CALCULE TAXE

Connaître dès maintenant le montant des taxes de ma nouvelle voiture privée

CALCULER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Citroën DS3 Cabrio 1.6 e-HDI 90 BMP6

Sommaire :

En bref

  • Mécanique

    Concernant le 1.6 HDi, rien à redire. Il est souple, vif et économique. En revanche, la boîte robotisée BMP à simple embrayage est lente, affectée d'à-coups et sa gestion laisse à désirer, notamment pour ce qui est de l'exploitation du couple disponible. Bref, une source de frustration permanente à laquelle aucune alternative n'existe (pour le moment ?). De quoi pousser à se tourner vers un moteur à essence à boîte manuelle.

  • Tenue de route

    La DS3 Cabriolet ne souffre pas trop de la rigidité moindre de sa structure. Tout au plus ressent-on des vibrations sur les mauvais revêtements. Les ressorts fortement tarés combinés à des amortisseurs très bien calibrés confèrent à cette voiture un comportement agile et efficace. La motricité est rarement prise en défaut, les freins sont remarquablement puissants et endurants. L'ESP et l'aide au freinage d'urgence sont de série.

  • Sécurité

    En 2009, la DS3 classique avait recueilli 5 étoiles aux tests Euro-NCAP. Nous ne voyons pas pourquoi le cabriolet ferait moins bien. Si la dotation sécuritaire est complète avec 6 airbags, l'ESP et les fixations Isofix, nous aurions aussi aimé pouvoir disposer d'un système d'alerte de franchissement de ligne (Citroën avait pourtant été l'un des premiers à le proposer), d'un surveillant d'angles morts ou encore d'un contrôle de distance, d'autant que cette DS3 Cabriolet n'est pas donnée !

  • Confort

    Ne vous attendez pas à un «toucher de route» soyeux typiquement Citroën: la DS3 est plutôt du genre ferme. Cela dit, l'amortissement absorbe très bien les irrégularités et ce petit cabriolet n'est certainement pas inconfortable. Les places avant sont confortables, mais à l'arrière, le soutien de la banquette est insuffisant, au même titre que la garde au toit. Les nuisances sonores d'origine aérodynamique sont trop présentes, tout comme celles du monde extérieur.

  • Sens pratique

    Les places avant sont facilement accessibles, mais en raison de la faible hauteur du toit, les arrière le sont nettement moins. La finition est correcte et correspond au positionnement tarifaire, mais les espaces de rangement manquent. Pour un cabrio de ce format, le coffre est plutôt spacieux (de 245 à 980 l grâce à la banquette rabattable), mais son accessibilité est tellement mauvaise qu'un bac de bouteilles de 25 cl n'y entre pas !

  • Budget

    Vu sa taille et sa structure de toit assez simpliste, la DS3 Cabrio est franchement chère ! La dotation de série est convenable, mais à ce prix, les sièges chauffants auraient dû être d'origine, ne serait-ce que pour le plaisir de rouler cheveux au vent même par temps froid. La liste des options est limitée; la plupart sont regroupées dans des packs financièrement avantageux. Les programmes de garanties et de maintenance (intervalles d'entretien) sont dans la moyenne.

Citroën DS3 Cabrio 1.6 e-HDI 90 BMP6
Conclusion / Citroën DS3 Cabrio 1.6 e-HDI 90 BMP6

La Citroën DS3 Cabrio est un objet très à la mode, donc cher ! Logique, puisque, en tant que citadine chic, elle vise la même clientèle que la Mini ou la Fiat 500. Une clientèle qui achète avant tout un concept, mais qui a aussi certaines exigences. En matière de look et de dynamisme, la DS3 Cabrio n'aura aucun mal à les contenter: le 1.6 e-HDi est très volontaire (et sobre) et le comportement allie remarquablement le dynamisme au confort. En revanche, elle pèche par une ouverture de coffre minuscule vraiment peu pratique, une visibilité vers l'arrière réduite à néant lorsque le toit est ouvert au maximum et une piètre isolation phonique de la capote. Mais le plus gros défaut de la DS3 Cabrio est sans conteste la boîte robotisée, livrée en l'occurrence d'office en association avec le moteur Diesel: lente et affectée d'à-coups, elle est en plus affublée d'une gestion pour le moins discutable. À cause d'elle, on se dit qu'il semble finalement plus indiqué d'opter pour un moteur à essence associé à une boîte manuelle.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

Les concurrentes