Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Chevrolet Cruze Station Wagon 1.7D

Sommaire :

En bref

  • Mécanique

    À l'instar du 1.4T, notre 1.7D est inédit dans une Chevrolet. Mais ce n'est pas pour autant un inconnu, puisqu'il provient de la banque d'organes Opel. La Cruze n'en retient que la version la plus puissante, celle de 130 ch, qu'elle associe d'office à un start&stop. Le mariage avec la boîte mécanique à 6 rapports apparaît plutôt réussi en dépit d'un étagement relativement long. Heureusement, car Chevrolet ne prévoit pas d'alternative automatique ou robotisée.

  • Tenue de route

    La Cruze SW est bâtie sur la plate-forme de l'Opel Astra Sports Tourer et cela se sent en la conduisant. Son comportement est encore très loin de celui d'une Cruze du championnat de tourisme, mais pour un break destiné à un usage familial sur la voie publique, elle parvient à charmer l'amateur de conduite dynamique par sa neutralité et ses réactions prévisibles. Dommage qu'elle se prive aussi de la suspension adaptative de l'Astra (Flexride), de même que d'un châssis à l'assiette abaissée.

  • Sécurité

    Le niveau sécuritaire de la Cruze reste très classique. On dénombre toutefois 6 airbags, un ABS à assistance au freinage d'urgence et un ESP, mais des dispositifs plus modernes comme l'antidévoiement, le contrôle d'angle mort des rétros ou la reconnaissance des panneaux de signalisation ne figurent même pas au rang des options: on n'est pas dans la cousine Opel Astra. Même les phares au xénon n'existent pas, ce qui est une sérieuse lacune vu les piètres prestations des halogènes d'origine.

  • Confort

    Le «toucher de bitume» de la Cruze SW n'a plus grand-chose en commun avec le confort moelleux du modèle précédent, la Nubira SW. Mais le confort reste très bon, d'autant que les assises offrent un soutien agréable et que chacun trouvera une position de conduite adéquate. Toutes les exécutions proposent le réglage de colonne de direction en hauteur et profondeur, sauf celle de base LS (hauteur). Les longs voyages se dérouleront avec le sourire et même à l'arrière, l'espace ne manque pas.

  • Sens pratique

    S'agissant d'un break, la fonctionnalité revêt un caractère primordial. La Cruze Station Wagon ne se contente pas d'être vaste et farcie d'espaces de rangement, son habitacle est aussi très accessible et intelligemment agencé. Un bon point pour le solide cache-bagages. Entre cet élément et le dossier de banquette, on trouve un module de rangement à triple compartiment accessible depuis les places arrière: très pratique, comme les oeillets d'arrimage dans le coffre.

  • Budget

    Le prix de base de la Cruze SW 1.7D est fixé à 19.499 euros. Techniquement identique, l'Opel Astra Sports Tourer dotée du même moteur et du start&stop se vend au moins 4.000 euros plus cher, pour un équipement d'origine (LS contre Enjoy Active) fort proche. En d'autres termes, la Chevrolet en offre beaucoup pour l'investissement consenti. Léger revers de médaille, les intervalles d'entretien de la Cruze sont fixés tous les 15.000 km, alors que l'allemande repousse l'échéance à 30.000 bornes.

Chevrolet Cruze Station Wagon 1.7D
Conclusion / Chevrolet Cruze Station Wagon 1.7D

Bien sous tous rapports, la Cruze Station Wagon est un break sans fioritures, difficilement critiquable. Elle se prête (plus que) correctement à tous les usages sans pour autant briller sur un point bien précis, mais on salue néanmoins son excellent rapport prix/équipement. Nous la voyons comme une alternative sensée pour qui n'a cure de la panoplie des équipements modernes (surtout de sécurité active et de confort) dont profite notamment sa cousine, l'Astra Sports Tourer. Reste aussi à accepter une qualité perçue moindre, des intervalles d'entretien fort proches et le manque de possibilités de personnalisation.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

Rédigé par le

Les concurrentes