Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / BMW 225xe Active Tourer : Monospace responsable

Sommaire :

En bref

  • Mécanique

    Après les i8, X5 40e et 330e, la 225xe est la 4e architecture hybride plug-in chez BMW (sans compter l’i3, électrique pure livrable avec prolongateur d’autonomie). La 225xe est une 218i (même tricylindre 1.5 turbo de 136 ch accouplé transversalement aux roues avant via la BVA6) dont le train arrière est entraîné par un moteur électrique de 88 ch alimenté par une batterie Li-ion de 7,7 kWh. L’hybride rechargeable accélère et reprend mieux que la 218i A sans forcément consommer moins.

  • Tenue de route

    La 225xe pèse 300 kg de plus que la 218i; c’est loin d’être négligeable! Mais ce lest est parfaitement réparti sur les essieux, ce qui participe au bon équilibre général. Le couple et la qualité des suspensions procurent une agilité qui masque parfaitement l’excédent pondéral de la version hybride rechargeable. En mode électrique pur, la 225xe se mue en propulsion jusqu’à 125 km/h et en citadine modèle! En mode Auto eDrive, la bimotorisation entraîne les 4 roues avec efficacité et discernement.

  • Sécurité

    Active Guard (alerte de collision, freinage autonome urbain de 5 à 85 km/h) de série sur toutes les Active Tourer. Antidévoiement, alertes «piéton» et vitesse limite, assistant de feux de route viennent dans les Driving Assistant (765 €) et Driving Assistant Plus (1.250 €), lequel ajoute au cruise control le stop&go et l’assistant de bouchons. Aux crash-tests de 2014, l’Active Tourer était la bonne élève des petites familiales, devant l’Audi A3 Sportback sauf pour la protection des piétons.

  • Confort

    La 225xe se contente de roues de 17” et de la suspension standard adaptée à son surpoids (300 kg par rapport à une 218i!). Le résultat ne s’éloigne pas du «ferme mais confortable et bien filtré à l’allemande». Les options – gadgets? – du genre «amortisseurs pilotés» (Dynamic Damping Control) ne sont pas plus de mise que le paramétrage sport de la direction variable ou le châssis surbaissé M sport. Tant mieux, ils sont antinomiques sur une hybride écoconsciente.

  • Sens pratique

    Le coffre garde un volume «primaire» de 400 l, mais perd l’espace disponible sous le couvercle du plancher, 68 l habituellement réservés à la roue de secours galette. La batterie et les organes hybrides n’y laissent plus de la place que pour un minicompresseur et kit «anticrevaison». Parce que la banquette ne coulisse plus et qu’elle a été rehaussée, le coffre perd par ailleurs 160 l de capacité maximale. L’hybride serait donc un peu moins habitable à l’arrière. Hayon motorisé de série.

  • Budget

    Bien sûr, le modèle est onéreux, même si c’est le moins cher des hybrides rechargeables commercialisés chez nous. Sans compter qu’à côté d’une 225i xDrive, il apparaît presque bon marché eu égard à la technologie embarquée. Voilà une voiture light en CO2 dispensée de taxes de circulation en Flandre (matière régionalisée…) et qui devrait faire un tabac sur le marché des flottes! Si l’on en croit la fiche signalétique de notre véhicule, l’extension de garantie à 3 ans est gratuite.

BMW 225xe Active Tourer : Monospace responsable
Conclusion / BMW 225xe Active Tourer : Monospace responsable

L’Active Tourer 225xe est sans doute une des rechargeables les mieux faites du marché. Quant au fonctionnement, il n’y a rien à redire. Une perle! Reste qu’à équipement de base égal, en exécution Advantage, pourvue de la boîte automatique à 6 rapports et des jantes de 17”, la 218i, qui a le même moteur (thermique), coûte 5.195 € de moins sans exiger plus d’essence dans la «vraie vie»… Ah oui, grâce à son moteur électrique, l’hybride accélère plus fort; mais celui qui l’achète pour ça n’a rien compris. Surtout qu’elle est considérablement plus lourde. Mais elle a 4 roues motrices, ne paie aucune taxe de roulage en Flandre, presque pas à Bruxelles et en Wallonie et peut, en mode 2WD et en pollution zéro, nous conduire au boulot et nous en ramener. Sans compter que la traction intégrale positionnée juste au-dessus d’elle, la 225i xDrive, plus puissante, dotée de 8 vitesses automatiques, est plus chère de 2.200 € et plombée fiscalement (en Bruxelles et en Wallonie surtout). Trêve d’arguments, les jeux sont faits. Va pour l’hybride!

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!