Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Audi TT Roadster 2.0 TFSI quattro

Sommaire :

En bref

  • Mécanique

    Le 2.0 TFSI (230 ch, 380 Nm) est, entre autres, aussi celui de la Golf GTI. C’est un des moteurs sportifs les plus prisés. Des mises au point le font consommer moins (injection indirecte à charge partielle, levée des soupapes d’échappement variable). Son répertoire sonore s’étend grâce à l’actuateur qui module sa voix selon le mode de conduite. La non moins excellente boîte robotisée S tronic ajoute des cordes à son arc: roue libre en mode Efficiency et launch control pour les démarrages à fond.

  • Tenue de route

    Si tous les TTS sont quattro, le TT ne l’est qu’en 2.0 TFSI S tronic. Ce 4x4 intégral a évolué: l’embrayage multidisque pourvoyeur de couple a été déplacé contre le différentiel AR au bénéfice de la répartition du poids. Aidée par la fonction ESP de transfert vectoriel de couple, sa gestion stimule la sportivité: Drive Select sur Dynamic et ESP sur Sport, le TT quattro ne sous-vire plus et se complaît dans de petits survirages maîtrisés sur une surface peu adhérente, perdant son complexe de traction.

  • Sécurité

    Pour la protection en cas de tonneau, le TT Roadster reste fidèle à 2 arceaux fixes. La structure acier/alu offre une rigidité et un comportement au choc comparables à ceux du Coupé, qui a récolté 4 étoiles aux crash-tests Euro-NCAP 2015 (plus durs); ce résultat sous les attentes est en partie dû à la protection relative aux places arrière (que le Roadster n’a pas!), déconseillées aux plus de 1,45 m. Le capot actif se soulève en cas de choc avec un piéton. Les TT n’ont pas de freinage autonome.

  • Confort

    Notre voiture était une S line à la suspension sport abaissée de 10 mm et jantes de 19” chaussées de 245/35, la dimension au-dessus de la première monte prévue sur les TTS! Ce châssis à tarage dynamique ne peut recevoir les amortisseurs pilotés Magnetic Ride. Confort ferme, donc, mais filtrage étonnamment bon. Nos sièges sport à dossier monobloc (appuie-tête intégré comme chez Porsche) sont optionnels. Leur chauffage aussi, comme l’indispensable filet pare-vent électrique.

  • Sens pratique

    La capote noire, grise ou beige s’actionne en 10 s, dans les deux sens. Ses 2 moteurs assurent constamment sa bonne tension. Son isolation thermique et acoustique vaut désormais celle du Coupé, à la différence près que l’habitacle du Roadster est plus claustro (du fait de ses plus petites vitres latérales et arrière). Le système de toit souple s’est tout de même allégé de 3 kg et se range dans un puits qui laisse 280 l au coffre, lequel peut accueillir des objets longs grâce à une trappe.

  • Budget

    A 42.200 €, le TT Roadster 2.0 TFSI S tronc traction est un concurrent direct de deux autres roadsters à 2 roues (arrière) motrices: les BMW Z4 28i et Mercedes SLK 300. A 52.030 €, la Porsche Boxster 2.7 se met hors jeu! Pour 2.400 € de plus, l’Audi devient quattro, une offre unique dans le segment, qui ne compte pas d’autre roadster à 4 roues motrices. Ici, l’avantage d’avoir des marques allemandes sur la balle, c’est de pouvoir les renvoyer dos à dos à leurs politiques d’options à tout crin...

Audi TT Roadster 2.0 TFSI quattro
Conclusion / Audi TT Roadster 2.0 TFSI quattro

Audi est parvenu à améliorer à petites doses le TT Roadster, qui était déjà une référence en matière de finition et sur toutes les qualités qu’on exige d’une voiture de sport décapotable à 2 places. Dommage qu’il ait estimé intelligent de concentrer toutes les fonctions du système d’infodivertissement dans le combiné à instruments, au risque de déconcentrer le conducteur en permanence et en laissant le passager dans l’ennui ou sur le qui-vive.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

NEWSLETTER

Les concurrentes