Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Aston Martin Rapide

Aston Martin Rapide #1

Sommaire :

En bref

  • Tenue de route

    Sous les barres antirapprochement stylées, le V12 se présente comme une vraie pièce d’orfèvrerie. Chaque moteur est signé par le technicien responsable de son montage à la main dans l’usine de Cologne. La Rapide reprend tel quel le 6 litres de la DB9, en boîte automatique, avec 477 ch et 600 Nm. Sans prétendre à la puissance spécifique et aux hauts régimes d’un V12 Ferrari, il tonne juste sur un châssis rallongé mais pas moins sportif que celui des autres coupés.

  • Sécurité

    La Rapide est charpentée comme les autres Aston Martin; sa carrosserie habille une plateforme V/H faite d’éléments en alu. Pour conserver la rigidité structurelle des coupés, la berline adopte des portes arrière courtes s’ouvrant sur un espace étriqué. Du coupé DB9 à la limousine Rapide, les qualités de comportement et le dynamisme de conduite se retrouvent intacts en dépit des 210 kg de plus. Les scores Euro-NCAP devraient être à la hauteur des ambitions de la marque, vendue dans le monde entier.

  • Confort

    Loin d’être aussi rembourrés que ceux d’une limousine, les 2 sièges arrière de la Rapide sont sculptés pour assurer un maintien sans faille. C’est finalement l’accès par les portières arrière qui sera malaisé pour les passagers de plus de 1,80 m, mais aussi l’espace aux genoux si le conducteur est aussi grand ou, encore, la garde au toit qui devient limite. S’extraire s’avère tout aussi difficile, vu l’étroitesse et l’épaisseur du bas de caisse. L’Aston Martin familiale n’est pas encore née.

  • Sens pratique

    Les vecteurs de confort autres que l’espace à l’arrière sont garantis. Notamment par une suspension aux amortisseurs pilotés, offrant le roulage ouateux d’une limousine en mode confort et, en sport, le franc «toucher de route» d’un bolide réglé pour tourner sur circuit. Les Bridgestone Potenza S 001, fort compétents au demeurant, deviennent sonores sous des amortisseurs raidis. L’ouverture des portes en ailes de cygne n’améliore pas grandement l’accès. Le petit coffre est bien aménagé.

  • Budget

    Notre Aston Martin 4 portes vaut 183.000 €! C’est carrément le prix de la Bentley Continental Flying Spur (183.799 €) et nettement plus que la Maserati Quattroporte GTS (136.759 €), la Mercedes CLS 63 AMG (115.192 €) ou la Porsche Panamera Turbo (138.666 €). A ce tarif, la Rapide bénéficie d’un équipement de tout grand standing, les options ne consistant plus qu’en les écrans DVD à l’arrière, la ventilation des 4 sièges et toute une série d’alternatives «cosmétiques» aux appliques et teintes standards.

Aston Martin Rapide
Conclusion / Aston Martin Rapide

A l’exemple d’autres marques de très grand prestige versées dans le coupé sport (Porsche, Bentley, Maserati), Aston Martin ne peut plus ignorer la berline 4 portes. Ne serait-ce que pour répondre aux attentes des nouveaux riches des pays émergents. En passe d’être largement majoritaire, cette clientèle cultive un goût (immodéré ?) pour la limousine. La Rapide en est une dans toute l’acception du terme. Même si les Occidentaux – longilignes ou trop co pulents – seront peu nombreux à trouver place à l’arrière. L’essentiel, c’est qu’ils l’achètent d’abord parce qu’elle magnifie la fibre élégante d’une véritable Aston Martin. Dans le look et l’allant. Dans l’esprit et la performance. Bien sûr, dans ce créneau, il y a moyen de trouver moins cher, plus puissant et rapide (si, si) mû par un moteur bien plus en adéquation avec la chape environnementaliste qui cerne nos existences. ■

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI

Les concurrentes