Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Porsche 718 Boxster S PDK : 4 mieux que 6 ?

Au grand dam des mordus du flat 6, les deux moteurs de la 718 n’ont que 4 cylindres ! Est-ce à dire que la Porsche d’entrée de gamme serait moins élaborée? Que nenni! Les flat 4 améliorent les prestations du modèle. A commencer par le plus performant.

  • Avis Rédaction 14.60/20

Sommaire :

Les puristes ne pourront par ailleurs rien objecter en voyant le 4 cylindres à plat se réinstaller en entrée de gamme: il fait partie des gènes de Porsche et était même l’architecture originelle de la marque bien avant le 6 cylindres. Le flat 4 retrouve les grâces du roadster Porsche 68 ans après la 356, 60 ans après la 550, 58 ans après le spyder 718 de course – si l’on se réfère à l’architecture à plat –, mais aussi 20 ans après le dernier 4 cylindres en ligne de la 968. Preuve que les moteurs à
4 pistons ont largement contribué à la réputation de la marque. Il faut garder à l’esprit que la réhabilitation du 4 cylindres à plat ne s’opère aujourd’hui que par la grâce de la suralimentation par turbocompresseur. Aucun risque que les performances s’en ressentent!

  • Équilibre dynamique et agilité sur le sinueux
  • Tempérament, performances du flat 4 turbo
  • Plus sportif (si, si!), mais aussi plus placide
  • Conso raisonnable en conduite détendue
  • Confort de suspension et d’habitacle
  • InfoNav bien pensé (quand il est complet)
  • Flat-4 plus cher et moins noble que flat 6
  • Réglages artificiels, sonorité aussi parfois…
  • Conso «turbo» en conduite très sportive
  • La moindre gâterie est une option…
  • Prix de base en hausse inexorable
  • Que vaudrait la 718 sans aucune option?

Essais liés

Dans cet article : Porsche, Porsche 718

Les concurrentes