Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Lexus LS 600h L

La LS truste depuis 23 ans le nec plus ultra de la qualité, de l'insonorisation et d'un raffinement méthodique. Sa version 600h est la meilleure hybride depuis 6 ans. En 2013, elle s'attache à procurer ce qui lui manquait : du sel en conduite dynamique.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 17.00/20

Sommaire :

Toyota/Lexus capitalise tellement sur l'hybride qu'il ne sort plus grand-chose d'innovant dans la motorisation conventionnelle, où il est à la traîne. L'euphorie le pousse à la monoculture. Ainsi, notre importateur ne propose la LS qu'en version 600h hybride, sans plus compter sur la 460 (toujours vendue sur d'autres marchés). Il lui faut donc convaincre qu'acquérir une hybride, fût-elle de haut vol, ne revient pas à entrer en religion. Destinés à la rendre plus dynamique, des efforts de style et de nouveaux réglages de châssis cherchent à dévoyer les amateurs d'allemandes de prestige. Une version F SPORT Line a même été élaborée en pensant à eux. Nous la retiendrons pour un essai comparatif ultérieur. Pour l'heure, nous découvrons la carrosserie longue L dans son exécution standard : la President Line. Une redécouverte dans une nouvelle dimension, celle du plaisir de conduire.

  • Confort thermique et acoustique
  • Confort des sièges, de roulage, habitabilité
  • Prestations (consommation et performances)
  • Équipement royal mais sans ostentation
  • Agrément en conduite dynamique plus réel
  • Style plus affirmé, mais néanmoins sobre
  • Volume du coffre moyen, non modulable
  • Équipement peu personnalisable
  • Presque discrète pour un haut de gamme
  • Vibreurs de massage sièges arrière sonores
  • Freinage au pas parfois crissant (Brembo...)
  • Attelage non compatible (anecdotique...)

Dans cet article : Lexus, Lexus LS

Rédigé par le