Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Audi A5 Sportback vs BMW Série 4 Gran Coupé : Bons profils

Berline d’esthète ou pseudo-coupé pour (petites) familles branchées, l’Audi A5 Sportback et la BMW Série 4 Gran Coupé jouent sur les mêmes sensibilités. Mais quand l’une se renouvelle, l’autre n’a plus qu’à s’accrocher…

Sommaire :

Ceux qui fantasmaient sur une A5 Sportback «II» originale et osée en seront pour leurs frais. Chez Audi, c’est comme ça, on préfère travailler dans la nuance plutôt que de choquer. Du coup, lorsqu’on promène la nouvelle Sportback en rue en compagnie de sa rivale de toujours, la BMW Série 4 Gran Coupé, les regards ne se tournent pas immédiatement vers elle. A sa décharge, il faut dire que la bavaroise à l’hélice bénéficie toujours d’un solide sex-appeal – renforcé à notre sens par la teinte Bleu Estoril (985 €) retenue sur notre modèle d’essai – et que son style n’a pas pris une ride depuis qu’elle a déboulé sur le marché, en 2014. Soit. Si la bavaroise aux anneaux ne se fait pas d’emblée remarquer, ceux qui prendront la peine de s’y attarder découvriront qu’elle a néanmoins solidement évolué. C’est surtout vrai pour le châssis, complètement revu pour offrir plus d’efficacité, mais aussi désormais un vrai plaisir de conduite. Traditionnellement intouchable sur ces deux points précis, la BMW n’a plus qu’à bien se tenir…

Dans cet article : Audi, Audi A5 , BMW, BMW Série 4

Rédigé par le