Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

C'est parti!

Salon de Tokyo 2017 / Mazda : un moteur rotatif d’appoint

Mazda le confirme à Tokyo : un moteur rotatif sera bel et bien utilisé comme prolongateur d’autonomie pour son modèle électrifié attendu d’ici 2019. Mais il pourrait aussi revenir « seul », plus tard.

Sommaire :

Non, le moteur rotatif n’est pas mort. Cinquante ans après son invention, cette architecture particulière continue d’être exploitée par Mazda. À l’occasion du salon de Tokyo, Mitsuo Hitomi, le responsable moteur de la marque japonaise, a ainsi confirmé que Mazda travaillait bien au développement d’un nouveau moteur rotatif compact. Dans un premier temps, cette solution mécanique ne serait alors plus envisagée qu’à titre de prolongateur d’autonomie pour un véhicule électrisé. Un modèle inédit qui devrait arriver sur le marché d’ici 2019 et être décliné soit en variante purement électrique, soit en version hybride avec prolongateur d’autonomie. Ce serait alors un moteur rotatif qui serait utilisé pour l’alimenter en électron. Une solution technique qui propose plusieurs avantages bien adaptés à la technologie : packaging compact, puissance généreuse, mais surtout absence de vibration. C’est surtout cette caractéristique que Mitsuo Hitomi met en avant en précisant qu’elle était parfaite pour ne pas perturber la quiétude régnant à bord d’un véhicule électrifiée quand le moteur thermique devait sortir de sa torpeur.

Plus puissant… oui, mais !

Dans le même temps, Mitsuo Hitomi a également précisé que Mazda n’abandonnait pas non plus totalement l’idée de développer un moteur rotatif plus gros et puissant pour une utilisation plus conventionnelle. Dans un modèle sportif, par exemple, comme le laissait imaginer la présence du concept RX-Vision au salon de Tokyo 2015. Il a tout de même affirmé que, pour le moment, il n’y a avait pas de plan arrêté pour la production commerciale d’un tel modèle à court terme. Tout en soulignant que Mazda continuait à travailler sur le développement d’un moteur rotatif autrement qu’à titre de « simple » prolongateur d’autonomie dans les coulisses.

Dans cet article : Mazda

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.