Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Nouveautés & premières / Gims 2018 - Mercedes-AMG GT 4 portes : la Porsche Panamera comme cible

Mercedes-AMG l’avait promis : il fallait pouvoir se mesurer à Porsche. D’une part avec la GT rivale désignée de la 911, mais aussi désormais avec la GT 4 portes dont la première cible est la Porsche Panamera.

Sommaire :

Chez Mercedes-AMG, la famille GT s’agrandit donc et accueille une grande berline à 4 portes. L’idée est de proposer une vraie voiture familiale en attendant sans doute à terme aussi un SUV – peut-être conjointement basé sur le future GLE ? L’engin se présente comme un savant mélange de Coupé GT et de la dernière Mercedes CLS, ce qui ne manquera pas d’attiser la rivalité avec la Porsche Panamera, mais aussi avec les prochaines versions S et R de la nouvelle A7 Sportback. À l’intérieur, la banquette accueille deux ou trois personnes selon la configuration tandis que le volume de chargement atteint les 1324 litres.

639 ch !

Comme attendu, la GT 4 portes – quel drôle de nom, on aurait imaginé quelque chose d’un peu plus emblématique – reprend le 4 litres V8 biturbo de AMG. Cela dit, celui-ci se présente dans une nouvelle évolution plus puissante que précédemment et qui culmine à 639 ch pour un couple de... 900 Nm. Enfin, cela concerne la version « S » car l’entrée de gamme démarre avec 585 ch et 900 Nm. Ce qui n’est déjà pas mal comme en témoignent les performances décoiffantes : 3,4 s et 310 km/h pour le modèle d’entrée de gamme et 3,2 s et 315 km/h pour la version « S ». On notera que AMG a mis en place un système de déactivation des cylindres à charge partielle entre 1000 et 3250 tr/min. Si les conditions le permettent, les cylindres 1, 2, 3, 5 et 8 sont coupés pour réduire la consommation.

Aussi hybride 48 volts en 53 AMG

À côté des deux V8 de 585 et 639 ch, Mercedes propose aussi une version V6 de sa GT 4 portes. La 53 AMG hérite ainsi du 6 cylindres en ligne de la CLS et donc du même système d’hybridation 48 volts qui procure un boost de 22 ch et de 250 Nm pendant un temps déterminé. La puissance totale de ce modèle s’établit à quelques 435 ch avec un 0-100 km/h couvert en 4,5 s et une vitesse de pointe de 285 km/h. La consommation NEDC est annoncée à 9, l/100 km, soit 3 l/100 km de moins que l’AMG GT 4 portes 63 4Matic+ (11,2 l/100 km). Toutes les motorisations passent la boîte AMG SPEEDSHIFT MCT-9G, une boîte automatique à neuf rapports, mais dont le convertisseur de couple est remplacé par un embrayage multidisques plus direct. Et pour en terminer avec la transmission, le mouvement aux 4 roues est assuré par un embrayage à commande électronique, ce qui signifie qu’il est précontraint et animent donc en permanence les 4 roues.

4 roues directrices et motrices

Comme sur les dernières E AMG, Mercedes utilise aussi pour la GT le système de débrayage des roues avant pour la transmission intégrale. Ce qui signifie qu’on peut se livrer à de grosses séances de drifts, le tout sans infliger trop de contraintes à la transmission. Le tout est complété par un différentiel autobloquant entre les roues arrière, de série pour la version S et en option pour les 63 et 53 AMG. Enfin, le châssis reçoit aussi le système des 4 roues directrices et ce sans distinction pour toutes les versions.

Aérodynamique active

Il est évident que chaque version est reconnaissable esthétiquement, la moins démonstrative étant la 53 4Matic qui recourt à des tuyères d’échappement moins suggestives ou à un diffuseur arrière moins marqué. En revanche, tous les modèles font usage d’un pilotage actif de l’aérodynamique pour réduire le coefficient de pénétration dans l’air et la traînée tout en optimisant l’appui. Pour ce faire, Mercedes s’appuie sur des volets dans la calandre, mais aussi sur un spoiler arrière motorisé. En option, Mercedes propose aussi le pack AeroDynamics qui élargit le champ des possibles grâce à de nouvelles ailettes placées sur la face avant, un diffuseur plus performant ainsi qu’au aileron arrière réglable manuellement. 

Mode Drift

La berline AMG 4 portes propose six programmes de conduite (Slippery, Comfort, Sport, SportPlus, Race et Individual), eux-mêmes controlés par la technologie AMG Dynamics (Basic, Advanced, Pro et Master). Il va de soi que les tarages des amortisseurs comme le degré de résonnance de l’échappement sont réglables séparément de cela, comme c’est le cas sur le Coupé. Et la berline propose aussi l’AMG Track Pace, un outil numérique qui récolte et permet de traiter toutes les données télémétriques.

Dans cet article : Mercedes-Benz

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.