Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Participez à notre enquête sur les habitudes d’achat des automobilistes

Participez à notre enquête sur les habitudes d’achat des automobilistes

Participer

Loisirs / Des jeux de société pour conduire sur plateau

Quand arrivera la fin du stock de DVD et que la lassitude s’installera devant Netflix et la console, il sera peut-être temps de ressortir les jeux de société. En voici à retrouver dans le grenier ou à se faire livrer…

Sommaire :

Mille Bornes (Dujardin)

Le classique des classiques. En France, quasi tout le monde y a joué au moins une fois. En Belgique, il est aussi très connu, mais sans doute un peu moins populaire. Le but est, en tirant des cartes, de parcourir les 1000 kilomètres (sur le plateau). C’est un bon moyen de passer un long moment en famille, surtout si vos proches veulent à tout prix vous envoyer des crevaisons.

Rush Hour (Thinkfun / Asmodee)

Il n’y a plus d’embouteillages sur les routes. Mais quand viendra la fin du confinement, ce sera une autre affaire. Rush Hour est un casse-tête à plusieurs niveaux de difficulté. Il faut faire glisser la voiture rouge, et les autres, pour qu’elle sorte d’un bouchon implacable. Un jeu intelligent et chronophage (sauf pour ceux qui ont un QI de 180), avant de revivre sa vie de navetteur. Cela se joue seul en principe, mais on peut se faire des défis chrono à plusieurs, en se moquant de celui qui semble perdu dans le bouchon. Cela marche aussi en vidéoconférence !

46 logos de voiture à trouver (Marc Vidal / Lansay)

Simple et efficace. Des logos de marques récentes et passées à reconnaître. Ensuite, on peut passer son temps à lire l’historique du constructeur. Apprendre en s’amusant, c’est pas mal, ça non ?

Formule D (Asmodee)

Vous voilà partis pour une course de Formule 1 dans les rues de Monaco ou pour une course de rue illégale, en fonction du recto ou du verso du plateau de jeu. Chacun avec sa petite monoplace ou sa petite voiture doit jouer avec des dés de différentes formes et sa boîte de vitesse pour rejoindre le premier l’arrivée. Formule D est une réédition du jeu « Formule Dé » paru à la fin du XXe siècle chez Ludodélire.

Monza (Haba)

Ce jeu est avant tout destiné aux plus jeunes (à partir de 5 ans). C’est une course de voiture avec des dés colorés. La couleur détermine la case où se rendre, et donc la vitesse de la monoplace.

Monopoly (Hasbro)

« Moi, je prends la voiture ». Voilà comment bien commencer une partie de Monopoly. Vous la conduirez à travers des rues qui nous sont momentanément interdites. Et même en période de confinement, être propriétaire des gares reste un must. Mais pas autant que la rue Neuve avec un hôtel. Monopoly a même proposé une édition spéciale Mercedes-AMG Petronas Motorsport, collector tout comme le Monopoly Mercedes-Benz Classic.

Destins, le jeu de la vie (MB)

Pas besoin de demander une voiture dans Destins, on la reçoit d’office. On pourra même y emmener ses (futurs) enfants sur le chemin de la vie. Cette voiture qui accompagnera le joueur pendant ses études, son mariage, etc. Une autre époque...

Les 12.000 tours minute de Michel Vaillant (Dargaud)

Celui-là, si vous l’avez dans votre grenier, vous êtes collectionneur et un peu verni. Il date de 1974. Le but est de participer à un championnat de monde de F1 sur 15 circuits. Le tout se fait avec de petites monoplaces, des jetons, des dés et des « tableaux de bord ». Note : il existe aussi en néerlandais sous le nom « Het circuit Zandvoort spel ».

Formule 1 (John Waddington)

Encore un jeu du grenier. Il date des années 60. La progression sur le plateau se fait sur base sur celle choisie sur le tableau de bord. Mais attention : à vouloir aller trop vite, on se prend des pénalités pour sortie de piste et usures prématurées des freins et pneus. C’est donc très stratégique et passionnant.

Cartes illustrées (divers)

Ce type de jeu de cartes présente des voitures et leurs caractéristiques. Il s’agit tout simplement d’adapter la célèbre « bataille » en choisissant à tour de rôle une caractéristique en espérant que celle de son adversaire soit moins bonne et ainsi lui prendre sa carte. Le vainqueur est celui qui empoche tout ou, après un temps de jeu défini, celui qui en a le plus.

Bonus : Quiz

Il existe aussi des quiz. Parfois en boîte de jeu comme « Le monde l’auto ». À défaut, on peut en trouver sur Internet ou s’en inventer soi-même pour le reste de la famille ou pour des joutes en vidéoconférence. Les thèmes sont multiples :

  • Quelle nationalité de la marque ?
  • Quel moteur sous le capot (bicylindre, 3-cylindres, 4-cylindres, Flat 6, 6 en ligne, V6, V8, V12) ?
  • Quels modèles les plus vendus.
  • Qui a été champion du monde en telle année ?
  • Quelle a été la production de tel et tel modèle ?
  • Questions générales sur l’automobile.

Bonus : Jeux Cars

La franchise Disney Pixar des dessins animés Cars se décline en de nombreux jeux de société. Du jeu des 7 familles au jeu de course sur plateau (Ravensburger). Mais aussi de nombreux classiques comme Uno (Mattel), Monopoly (Hasbro) et Mille Bornes (Dujardin).

Détendez-vous et jouez en famille…

 

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.